Recherchez

Les Misérables à Montréal aux FrancoFolies !

Le vendredi 6 novembre 2009 à 2 h 24 min | Par | Rubrique : En bref

Les Misérables – Québec © Érick Labbé

Les Misérables – Québec © Érick Labbé

Enfin et pour la toute première fois à Montréal, l’extraordinaire comédie musicale Les Misérables, la production du Capitole de Québec, présentée par Air Transat dans le cadre des FrancoFolies de Montréal et mise en scène par Frédéric Dubois (récipiendaire du prix John Hirsch du Conseil des Arts du Canada), prendra l’affiche pour 6 représentations, du 8 au 12 juin prochain, à la Salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts. 

Créée à Londres en 1985 par Alain Boublil et Claude-Michel Schönberg et décorée de plus de 50 prestigieux prix, la comédie musicale Les Misérables a été traduite en plus de 21 langues et présentée dans 38 pays, pour un total de 38 000 représentations. Depuis ses débuts, elle a su émouvoir plus de 54 millions de spectateurs à l’échelle internationale, comme peu de comédies musicales ont su le faire au cours de l’histoire, et est considérée comme la troisième plus importante comédie musicale de Broadway (après A Chorus Line et Le Fantôme de l’Opéra).

Pas moins de 100 000 spectateurs ont déjà acclamé à Québec l’imposante distribution de 35 comédiens-chanteurs (dont Gino Quilico dans le rôle de Jean Valjean), 16 musiciens et le chef d’orchestre Yves Bouchard. Un succès monstre à l’origine du record de vente de billets de l’histoire du Théâtre Capitole, avec plus de 1000 billets à l’heure

Les billets pour ce spectacle-événement qui, depuis deux ans, émeut la vieille capitale, seront mis en vente dès lundi 9 h.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , ,

2 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Je suis un grand fan des Misérables, j’ai vu le spectacle 3 fois sur Broadway en plus de la version de Montréal en 1991. La version actuelle est la pire version que je n’ai jamais vu. Une mauvaise mise en scène, un Gino Quilico qui n’a pas le registre pour soutenir le rôle et des morts ridicules…Comme Éponine qui meurt debout…

    À éviter absolument!

  2. J’ai lu 4 fois l’intégrale des Misérables . A 60 ans , j’y découvre encore des choses nouvelles … J’ai vu , hier soir , pour la première fois , la comédie musicale : j’ai retrouvé le fond du texte de Victor Hugo , ce qui était pour moi l’essentiel ; ne comparant le spectacle avec aucun autre , mon appréciation est plutôt positive avec un satisfecit spécial pour les personnages des Thénardier : époustouflants , tous les deux . Une lumière très adaptée . Seul point à améliorer : le volume sonore trop élevé qui nuit parfois au confort d’écoute .
    Très belle soirée .

Laisser un commentaire