Recherchez

Lewis Furey haunted by Brahms (Critique)

Le mardi 16 avril 2019 à 22 h 01 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

La recherche de Lewis Furey autour des lieder de Brahms conduit à un spectacle sobre et envoûtant.

Lieu : Théâtre du Rond-Point - 2bis avenue Franklin D. Roosevelt Paris 8e
Dates : du 9 au 20 avril 2019
Horaires : du mardi au samedi, 21h - Relâche : les 14 et 15 avril
Tarifs : de 31 à 12€
Informations supplémentaires : 01 44 95 98 21

Textes, piano et voix : Lewis Furey
Autour de lieder de : Johannes Brahms
Lumière : Carole Laure
Son : Thibault Lescure
Régie générale : Charles Osmond

Je me laisse avaler par Brahms. Lewis Furey chante seize lieder de Brahms, les rapproche des chansons populaires, accessibles, les aborde comme des tubes pop ou folk. Il les adapte avec une liberté revendiquée. Il assume ses anachronismes dans la fête d’un choc des cultures.
 
Pour en savoir plus ou acheter des places, consultez le site du théâtre.

 

Notre avis : Pour sa nouvelle apparition au Rond-Point, Lewis Furey présente un spectacle créé à Montréal en novembre 2016. Inspiré par les lieder de Brahms, le compositeur/chanteur en a adapté une dizaine, traduit les textes en anglais et les interprète, seul au piano. Tout de noir vêtu, comme à son habitude, dans une mise en scène sobre aux lumières soignées, Lewis Furey distille de sa voix envoûtante les diverses anecdotes liées à chacun des airs dont les paroles sont projetées sur un écran dès que le chanteur entame la mélodie. Une atmosphère particulière saisit les spectateurs, rapidement sous le charme. Une nouvelle aventure très personnelle, séduisante d’où naît une réelle harmonie.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire