Recherchez

Lisbet Guldbaek et Anne Warin – D’une mère à l’autre

Le samedi 2 septembre 2000 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Talent à suivre

Lisbet Guldbaek © Pascalito/Corbis Sygma

L’une est aussi blonde que l’autre est brune et pourtant, pour ces deux interprètes, il est facile de trouver de leur trouver des points communs. Leur vocation, par exemple, d’aussi loin qu’elles se souviennent, les deux artistes ont toujours voulu chanter. « J’ai commencé à 11 ans en interprétant le rôle-titre dans Annie au Danemark« , nous raconte Lisbet. « Mon père avait vu l’annonce pour les auditions dans un journal et j’ai obtenu le rôle principal. La comédie musicale, ça a toujours été une passion. Je chante depuis que j’ai l’âge de 4 ans… Puis, je suis venue en France vers 18-19 ans pour apprendre le français, comme fille au pair. Au Danemark, on ne peut pas vivre de la musique, il faut faire des choses à côté. Puis, j’ai rencontré un orchestre et je chantais avec eux le week-end… Et j’ai décidé de rester…« .
Même passion et même détermination chez Anne. « J’ai toujours voulu chanter, faire des disques« , explique-t-elle. « Pendant l’écriture, la préparation de mes chansons, j’ai eu l’opportunité de travailler dans le théâtre musical. C’est un peu un hasard qui s’est développé. Mais avec Les Dix Commandements, je suis plus proche de mes premiers voeux. Musicalement, il y a une parenté avec le monde du disque« .

La famille Louret
Les parcours d’Anne et de Lisbet se croisent lorsqu’elles passent par la case Années Twist au sein de la compagnie de Roger Louret. « J’ai passé une audition pour remplacer Barbara Scaff sur Les Années Twist et j’ai été prise pour la tournée« , se souvient Lisbet. « J’ai également fait La fièvre des années 80. Ce fut une très bonne expérience, on formait un grande famille« . « Moi, Twist, je le considère un peu comme le service militaire !« , ajoute Anne en riant. « C’était assez dur physiquement mais ça a été aussi un formidable vivier pour des rencontres amicales. J’y ai aussi appris beaucoup de choses. J’ai joué Twist au moins 500 fois, donc forcément, ça te forge…« .

Et puisqu’on évoque la formation, quels conseils ces artistes prodigueraient-elles aux plus jeunes qui rêvent de faire du théâtre musical ? « Je leur conseillerai de tout travailler dès le début : chant, comédie, danse, comme dans les écoles qu’on peut trouver en Angleterre ou aux Etats-Unis« , explique Lisbet. « En comédie musicale, c’est extrêmement important d’être complet« . « Il faut chanter le plus possible« , ajoute Anne. « On apprend sur scène et il faut saisir toutes les opportunités pour chanter même si c’est dans un restaurant paumé ! Il faut être ouvert d’esprit, ne pas se dire qu’on veut directement être sous les feux de la rampe. Le plus dur, c’est d’avoir une opportunité, et ensuite d’être prêt quand cette occasion se présentera. Pour ça, il faut faire plein de choses et se forger sa personnalité, son identité, son métier« .

Après Twist, les chemins d’Anne et Lisbet se croisent à nouveau avec Les dix commandements où elles sont choisies pour interpréter Yokébed et Bithia, mères naturelle et adoptive de Moïse, après des auditions très courues. « C’est Pablo Villafranca [NDLR : Pablo a joué dans Les Années Twist et jouera dans Les Dix Commandements] qui ma parlé de ces auditions l’été dernier« , raconte Lisbet. « Je me suis dit que Les Dix Commandements n’étaient pas vraiment pour moi, étant blonde aux yeux bleus, je ne pensais pas y avoir ma place pour interpréter une égyptienne… Puis, le temps a passé et Pablo m’a rappelé que c’était les dernières auditions, j’y suis allée et finalement, j’ai été prise, mais je n’ai eu la réponse qu’un ou deux mois plus tard…« .

Anne, elle, se souvient de son audition avec Pascal Obispo. « Il a tout de suite été très accueillant et chaleureux. Ca s’est très bien passé. J’ai interprété ‘Hymne à l’amour’ puis Pascal a voulu m’entendre chanter autre chose. Il m’a proposé d’essayer le duo des mères, ‘Je laisse à l’abandon’, que j’ai chanté en duo avec lui au piano. C’était très sympa, complètement improvisé« .

Un metteur en scène à l’écoute de ses interprètes
Quant à Elie Chouraqui, leur metteur en scène, toutes deux semblent unanimes quant à ses qualités humaines et professionnelles. « C’est un homme extraordinaire« , explique Lisbet. « On n’a pas l’impression de venir travailler ! On est une équipe, on rigole et on apprend beaucoup. Dans son travail de direction d’acteurs, il nous demande d’essayer de faire des choses par nous-mêmes, de faire des propositions. Ensuite, on garde certaines choses, on en jette d’autres. Au départ, nous sommes surtout des chanteurs, pas des acteurs…« . « Elie préfère évidemment que l’on propose trop que pas assez« , ajoute Anne. « Mais il a une idée très précise de la trame qui était déjà écrite bien avant qu’il ne nous rencontre. Il est très doux dans le travail. Il ne met pas de pression sur les gens et ça génère une très bonne ambiance avec toute la troupe« .

A quelques semaines de la première, pensent-elles déjà à l’après Commandements ? Anne, après Indélicatesse, son très joli premier album chez Warner, travaille déjà à l’écriture d’un second. « Mais je n’ai pas le temps de m’y consacrer en ce moment« , explique-t-elle. « Pour l’instant, la priorité, ce sont Les Dix Commandements… Je sens que ça va être un plaisir de faire ce spectacle avec cette équipe. C’est une opportunité inespérée pour tous les gens qui sont dans ce spectacle. Comme tout est très médiatisé, c’est une opportunité d’être entendu, et peut-être une ouverture sur d’autres choses« . Lisbet travaille également sur des projets en solo. « J’écris des chansons pop-folk et j’espère trouver plus tard une maison de disques pour me produire… mais en temps voulu« , précise-t-elle. « Là, je suis partie pour une grande aventure…« .

Articles liés :

Fabian Richard - Le bien aimé
Saison 2002 - 2003 - Un saison 2002-2003 riche en surprises...
Les Dix Commandements pour trois soirs à l'AccorHotels Arena
Les Dix Commandements (Critique)
Cap sur la saison prochaine !
Le retour des Dix Commandements

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire