Recherchez

Londres – The Girls, the Musical (Critique)

Le jeudi 2 mars 2017 à 12 h 55 min | Par | Rubrique : Critique, Londres

Lieu : PHOENIX THEATRE - 110 Charing Cross Rd London WC2H 0JP
Dates : Tous les jours sauf le dimanche
Horaires : 19h30 - matinées jeudi et samedi à 14h30
Tarifs : à partir de 25 GBP

The Girls, the MusicalLivret, Musique et Lyrics : Tim Firth et Gary Barlow

Notre Avis :
Tim Firth, scénariste du film Calendar Girls en 2003 et aussi d’un certain Kinky Boots en 2005, avait déjà adapté son travail pour le théâtre en 2008 et signe ici une version musicale en co-écriture avec Gary Barlow, leader emblématique du groupe Take That.
Fondé sur une histoire vraie, The Girls relate comment un groupe de femmes mûres dans un village plutôt conservateur du Yorkshire décide de poser nues en train de faire de la pâtisserie et du jardinage pour un calendrier destiné à lever des fonds pour la recherche contre le cancer. Un Full Monty féminin en quelque sorte et surtout un énorme succès populaire puisque depuis sa première édition en 1998 le calendrier a engendré plusieurs millions de livres sterling de dons.
Le show est une immersion totale dans la vie du village, ses solidarités et ses rivalités, ses joies et ses peines. Le spectateur continental aura un peu l’impression d’une expérience anthropologique tant on baigne dans la culture britannique, mais heureusement le propos a bien une portée universelle : le corps a moins d’importance que le cœur.
Les mélodies alternent entre pop anglaise et ballades mélancoliques en jouant sur toute la gamme des émotions. Sans être inoubliables, elles fonctionnent néanmoins dans le contexte. On peut écouter la chanson d’ouverture dans la vidéo ci-dessous.
Évidemment, le clou du spectacle est la prise des photos pour chaque mois du calendrier. La mise en scène fait merveille à suggérer plutôt que dévoiler les actrices nues à grand renfort d’éléments de décor, gâteaux à gogo et fleurs à foison. C’est un tour de force bien exécuté qui amuse beaucoup le public.
Les véritables « calendar girls » sont parfois dans la salle et montent sur scène pour les applaudissements. Elles ne sont plus que six sur les onze à l’origine… le groupe s’est déchiré à la suite du succès commercial du calendrier, un bien triste épilogue pour une belle aventure humaniste !

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=fOdmY3U-2JM[/youtube]

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Laisser un commentaire