Recherchez

Londres – The Life (Critique)

Le dimanche 9 avril 2017 à 20 h 22 min | Par | Rubrique : Critique, Londres

Lieu : Southwark Playhouse - 77-85 Newington Causeway London SE1 6BD
Dates : jusqu'au 29 avril 2017
Horaires : 19h30 - matinées mardi et samedi à 14h30 - sauf dimanches
Tarifs : £25

Musique : Cy Coleman
Lyrics : Ira Gasman
Livret : David Newman, Ira Gasman et Cy Coleman
Mise en scène : Michael Blakemore

Notre avis : The Life décrit l’univers impitoyable de la prostitution sur Times Square avant que les trottoirs de New York ne soient “karcherisés” dans les années 90. C’est le pendant sombre de Sweet Charity, plus édulcoré et également mis en musique par Cy Coleman 30 ans plus tôt. Il n’épargne aucun détail sordide concernant le plus vieux métier du monde et ses activités connexes : proxénétisme, drogue et crime organisé. Les destins croisés de quelques filles forment une trame prenante où se mêlent amours et espoirs, trahisons et impasses.

Michael Blakemore avait déjà monté l’original à Broadway, couronné par deux récompenses et douze nominations aux Tony Awards de 1997. Sa nouvelle mise en scène, très réaliste, offre une palette de personnages haute en couleur effectuant des chorégraphies plutôt sophistiquées pour l’espace disponible. Dans les scènes les plus crues, il se permet un peu de nudité et même du sang, une violence explicite rare au théâtre, crédible et qui glace le public.

Au sein d’une troupe hétéroclyte et brillante, on peut mentionner Sharon D. Clarke, star du West End (Guys and Dolls, Rent, Fame, The Lion King, Chicago, Ghost….) qui en impose avec sa « soul attitude » dans son rôle de meilleure amie prête au sacrifice. Cornell John, qui a créé le rôle de Mufasa dans The Lion King à Londres en 1999, interprète ici le méchant proxénète avec une convaincante « Scar attitude ».

Cette excellente production au Southwark Playhouse est l’occasion de découvrir ou revoir le dernier opus du génial Cy Coleman ponctué de merveilleuses chansons comme les jouissives “The Oldest Profession” et “My Body” !

Articles liés :

Sweet Charity - Une taxi-girl pleine de rêves...
City of Angels - Hollywood stories
Prolongations et transfert pour la comédie musicale Sweet Charity à Londres
Reprise au cinéma de A la recherche de Garbo
Londres : City of Angels (Critique)
Londres - Promises, Promises (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire