Recherchez

Lost In The Stars (Festival de Saint-Céré)

Le vendredi 6 juillet 2012 à 8 h 34 min | Par | Rubrique : Théâtre musical

Lieu : Festival de Saint-Céré -Théâtre de l'Usine 18 avenue du docteur Roux - 46400 Saint-Céré
Dates : 5, 8, 14 août 2012
Horaires : 21 h
Informations supplémentaires : +33(0)5 65 38 28 08

Tragédie musicale de Kurt WEILL (création à Broadway en 1949)
Livret de Maxwell Anderson, d’après le roman d’ Alan Stewart Paton : Cry the Beloved Country

Nouvelle coproduction Opéra Eclaté/Orchestre de Dijon-Bourgogne/Centre Lyrique Clermont-Auvergne

Mise en scène : Olivier Desbordes
Assistante mise en scène: Sandrine Montcoudiol
Direction musicale : Gaspard Brécourt
Costumes : Jean Michel Angays, Stéphane Laverne
Scénographie, lumières: Patrice Gouron

Ensemble instrumental de l’Opéra Eclaté

Distribution:
Leader : Eric Vignau
Stephen Kumalo : Jean Loup Pagésy
Grace Kumalo/ Linda : Dalila Khatir
Absalon Kumalo/William : Joel OCangha
Irina/Mme Mkise : Anandha Seethanen
James Jarvis/le contremaître : Christophe Lacassagne
Arthur Jarvis/Eland/le juge : Alexandre Charlet
Edward Jarvis/Burton/client : Mathias Labelle
John Kumalo/Johannes Pafouri : Josselin Michalon
Mathew/Paulus/jeune homme : Yassine Benameur
Nita/Rose/la domestique/jeune femme : Géraude Ayeva-Derman
Hlabéni/Sutty : Sonia Fakir

Ce qui fut la dernière œuvre de Kurt Weill dénonce avec véhémence l’installation d’une société ségrégationniste en Afrique du Sud. L’action se déroule à l’époque de l’apartheid: deux mondes sont en présence, celui des Blancs, celui des Noirs, avec leurs peurs, leurs passions, leurs drames, leurs espoirs. De la douceur des collines d’Ixopo, à l’enfer des bidonvilles de Johannesburg, le pasteur Stephen Kumalo nous entraîne sur les pas de son fils Absalom. Une recherche qui devient, au fil des événements et des rencontres, une véritable quête initiatique…

L’histoire:
Le pasteur Stephen Kumalo part à Johannesburg rendre visite à sa soeur et surtout rechercher son fils, Absalom, qu’il n’a pas revu depuis plusieurs mois. Sa quête se révèle sans succès. Absalom, qui a sombré dans la criminalité, prépare avec ses comparses une attaque chez Arthur Jarvis, fils d’un planteur blanc, qu’il tue accidentellement. Ils sont emprisonnés.
Le pasteur, déchiré par le désir de sauver la vie de son fils, se rend chez James Jarvis, le père de la victime, qui ne peut pardonner et réclame la peine de mort. Irina, la fiancée d’Absalom, se décide à l’épouser malgré les risques d’une condamnation imminente.
Au tribunal, les deux complices d’Absalom, démentent les accusations et sont acquittés faute de preuves. Absalom avoue sa culpabilité et il est condamné à mort.
Après avoir rendu visite une dernière fois à son fils en prison, Kumalo rentre dans son village avec Irina qui attend un
enfant d’Absalom. En proie au doute, il annonce son retrait de sa fonction de pasteur. L’apprenant, James Jarvis lui rend visite et scelle la réconciliation. La nuit où Absalom est exécuté, tous deux la passent ensemble dans le recueillement.

Billetterie en ligne:
http://www.opera-eclate.com/

LOST IN THE STARS sera aussi en tournée à partir d’octobre 2012:

Rennes (17, 18, 19 oct.)
Montluçon (20 oct.)
Clermont-Ferrand (23 nov.)
Le Puy-en-Velay (17 janv. 2013)
Issoire (25 janv.)
Dijon (7, 8 fév.)
Macon (12 fév.)
Lempdes (21 mars)
Lyon ( du 26 au 30 mars)
Cahors (10 avr.)
Figeac (11 avr.)
Ambert (12 avr.)
Aurillac (13 avr.)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , ,

Laisser un commentaire