Recherchez

Love Never Dies à Londres !

Le vendredi 27 mars 2009 à 16 h 44 min | Par | Rubrique : En bref

Contre toute attente, c’est à Londres que Love Never Dies, la suite très attendu du musical légendaire The Phantom Of The Opera devrait prendre l’affiche pour la toute première fois.
Love Never Dies se jouera à l’Adelphi Theatre fin octobre ou début novembre tandis que l’original Phantom of the Opera est toujours à l’affiche du Her Majesty’s Theater depuis 23 ans !
Andrew Lloyd Webber souhaite que Ramin Karimloo et Sierra Boggess (notre photo) créént sur scène les rôles du Phantom et de sa protégée, après avoir participé à de nombreuses lectures.
Ramin Karimloo interprète d’ailleurs le Phantom à Londres et Sierra Boggess a incarné Christine dans la production de Las Vegas.
L’idée est d’ouvrir différentes productions du musical Love Never Dies à Londres, Toronto, New York et Shangai successivement.
La billeterie pour la production de Londres devrait ouvrir entre les mois de mai et de juin.
Les répétitions avec les trois principaux casts internationaux démarreront le 17 août dans le sud-est de Londres, pour une durée de trois mois.
Quelques temps après la première représentation londonienne, le spectacle prendra l’affiche du Royal Alexandra Theatre à Toronto avant de prendre l’affiche du Neil Simon Theatre à Broadway en avril 2010.
La production de Shangai n’a pas encore été planifiée précisément mais ce projet ambitieux reste sans précédents car diffuser sur différents continents une production de cette envergure demande en général plusieurs années de préparation.
S’annonçant plus mature, la nouvelle partition d’Andrew Lloyd Webber s’annonce d’ores et déjà comme son meilleur travail depuis 10 ans !
Réunis dans les mythiques studios d’Abbey Road, Andrew Lloyd Webber et son équipe ont rencontré la presse autour d’un orchestre de 90 musiciens qui ont interprété sous la direction de Simon Lee, quelques mesures de Love Never Dies.
L’orchestration originale subira quelques réajustements pour les besoins de la production scénique (il devrait y avoir une vingtaine de musiciens présents dans la fosse) et un concept album, qui a été enregistré cette semaine, devrait problablement voir le jour quelques mois avant ou après la première représentation.
Que les aficionados se rassurent, même si les mélodies de Love Never Dies sont complètement différentes de celles du Phantom of The Opera, Andrew Lloyd Webber a tenu à conserver quelques motifs musicaux qui seront familiers à tous ceux et celles qui ont entendu ou vu The Phantom Of The Opera sur scène ou au cinéma. (SF)
Source : The Daily Mail

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire