Recherchez

Martin Guerre – Amour et imposture au temps des guerres de religion

Le vendredi 1 juin 2001 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Grandes oeuvres

affiche de Martin Guerre à Leeds en 1999 ©DR

L

Une comédie musicale d’Alain Boublil (livret) et de Claude-Michel Schönberg (musique).

Création à Londres le 18 juin 1996 avec Iain Glenn, Juliette Caton, Jérôme Pradon, Matt Rawle.

Re-création du spectacle à Leeds dans une nouvelle version le 4 décembre 1998 avec Matthew Cammell, Joanna Riding, Stephen Weller.

Principales chansons
Version de Londres : Working on the Land, Where’s the Child, Martin Guerre, Here Comes the Morning, When Will Someone Hear ?, Welcome Home, Tell Me To Go, Bethleem, All I Know, Someone, The Imposters, I Will Make You Proud, The Madness, The Land Of The Fathers
Version de Leeds : Live With Somebody You Love, Your Wedding Day, I’m Martin Guerre, Without You As a Friend, God’s Anger, How Many Tears, Welcome To The Land, Don’t, The Holy Fight, The Day Has Come, All That I Love, The Imposter Is Here, Justice Will Be Done, Why ?

Synopsis
Au XVe siècle, dans le village d’Artigat, l’histoire d’un jeune homme, Martin Guerre, qui, refusant le mariage forcé, décide de partir pour fuir les moqueries de ses concitoyens. Sept années passent avant que ne revienne un homme plus mûr, demandant à voir Bertrande, la jeune épouse délaissée par Martin Guerre. Tout le village reconnaît dans ses traits le garçon qui s’était jadis enfui. Tous, sauf Bertrande. Mais les deux jeunes gens décident de ne pas dévoiler l’identité réel du nouvel arrivant et de rester ensemble. L’amour naît petit à petit au sein du couple qui finit par ne plus faire qu’un. Tout se passe bien jusqu’au jour où les problèmes de religions entre protestants et catholiques font apparaître des dissensions au coeur du village. Le conversion de « Martin Guerre » au protestantisme devient une excuse pour douter de son identité. S’ensuit un procès au cours duquel réapparait le vrai Martin Guerre. Les tensions s’aggravent et culminent avec l’assassinat d’Arnaud Duthil (le vrai nom de l’imposteur) pour des raisons religieuses.

Le thème
Martin Guerre nous présente un amour plus fort que tout. Les deux amants décident de partager un lourd secret au sein d’une petite communauté où habituellement tout se sait. A cela s’ajoutent les problèmes de religion entre la minorité protestante et le reste du village catholique.

L’histoire derrière l’histoire
Martin Guerre est certainement la comédie musicale de Boublil et Schönberg qui aura connu le plus de changements au cours de ses représentations à Londres et dans ses tournées anglaise et américaine. A peine trois mois après son ouverture à Londres, le spectacle ferme quelques jours pour subir certains changements. Peu après sa réouverture sort l’album du spectacle. L’ironie du sort fait que l’album sortant peu après les changements, la version du CD est une sorte de croisement entre les deux versions. Le CD ne correspond donc à aucune version scénique. Les paroles ayant tellement changé pendant les représentations de Londres, on raconte qu’il n’existe pas de livret contenant exactement ce qui se jouait sur scène chaque soir.

Le public n’est pas au rendez-vous de ce nouveau spectacle mais paradoxalement, c’est la seule comédie musicale de Boublil & Schönberg qui remportera l’Olivier Award (équivalent des Molières en France) du meilleur spectacle musical – Les Misérables et Miss Saigon avaient été nominés en leur temps mais avaient perdu au profit respectivement de Me And My Girl et de Forbidden Planet.

Au moment du remplacement de la troupe originale de Londres, on apporte de nouveaux changements au spectacle : une nouvelle chanson faisant son apparition au détriment d’une qui disparait… Mais cela ne suffira pas à sauver le spectacle qui ferme ses portes après 20 mois de représentations. Cependant, au moment de la fermeture, une nouvelle mouture du show est déja prévue pour partir en tournée dans toute l’Angleterre après deux mois de rôdage à Leeds. Cette version, qui voit le jour le 1er décembre 1998, sera plus dans l’esprit de ce que ses créateurs avaient en tête au début du projet.

La version de Leeds connait là ses plus profonds changements depuis les débuts. Les paroles, la musique, et même l’histoire s’en trouvent modifiées. Le spectacle connaît un relatif succès qui lui permet de tourner quelques mois dans le Royaume-Uni. Sur cette version est également basée la tournée qui traversa quelques grandes villes des Etats-Unis. Malheureusement, Martin Guerre ne trouvant pas de théâtre sur Broadway ayant la capacité d’accueillir un tel spectacle, la tournée n’ira pas jusque là-bas. Mais Martin Guerre n’a pas encore dit son dernier mot et nous réserve très certainement bien d’autres surprises.

Version de référence >
Martin Guerre 1999 – version de Leeds (un enregistrement de la version de Londres était sortie en 1996, mais après l’édition de 1999, cet enregistrement a cessé d’être distribué. Vous pourrez sans doute la trouver dans les bacs des vieux disquaires)

Martin Guerre, a musical journey – making of du spectacle de Londres reprenant de nombreux extraits, cette vidéo est un must pour tous les passionnés de ce spectacle

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , ,

Laisser un commentaire