Recherchez

Master class d’Alain Boublil avec Musidrama

Le vendredi 20 janvier 2017 à 8 h 32 min | Par | Rubrique : En bref

Alain Boublil (c) Anne Barot

Alain Boublil (c) Anne Barot

Musidrama a proposé le samedi 14 janvier une master class exceptionnelle d’Alain Boublil, librettiste et parolier des plus grands succès de comédies musicales créés par des Français dans le monde comme Les Misérables ou encore Miss Saigon. Cette “réunion amicale entre passionnés”, comme il a préféré l’appeler, s’est déroulée en deux parties : tout d’abord une séance de question-réponse avec le public présent dans la salle de La Générale à Montreuil puis une partie chantée avec des chanteurs des ateliers Musidrama.
Durant cet échange, Alain Boublil a partagé son expérience et a fait une rétrospective de son travail aux côtés, entre autre, de Claude Michel Shönberg, compositeur. Il a ainsi évoqué les comédies musicales West Side Story et Jesus Christ Superstar lui ayant donné l’idée d’écrire de l’album de La Révolution Française en 1973, devenu par la suite un spectacle.

Il était bien évidemment difficile de ne pas parler de la comédie musicale Les Misérables à propos de laquelle Alain Boublil a partagé de nombreuses anecdotes : la co-écriture dans sa version originale française, la ré-écriture pour la nouvelle version de 1991, puis l’écriture d’un nouveau morceau pour le film (« Suddenly »). Lorsqu’il lui est demandé son avis sur la prochaine tournée des Misérables en Concert, celui-ci répond qu’il trouve surréaliste de ne pas avoir été contacté par les producteurs, prenant un sérieux risque financier en ne demandant pas l’autorisation aux principaux intéressés.
Alain Boublil a également mentionné Miss Saigon, co-écrit en anglais d’après sa version française, dont il pense que ce serait le spectacle qui plairait le plus à un public français, mais que sa production dans l’état actuel à Paris ne serait pas possible sans devenir un gouffre financier. Enfin, il a annoncé travailler en ce moment sur une adaptation de Marguerite (composé par Michel Legrand) pour le public français.

Après cette session, Samuel Sené, directeur artistique de Musidrama, a annoncé le début de la partie chantée de la masterclass. Les différents artistes ont ainsi interprété plusieurs chansons écrites par Alain Boublil :
“J’avais rêvé” – Les Misérables, interprété par Raphaëlle Saint-André (Hashtags! Le musical, Pierre et le loup, à chacun son loup)
“Why God Why” – Miss Saigon, interprété par Stanislas Clément (Hashtags! Le musical, Chantons la Reine des Neiges)
“I Still Believe” – Miss Saigon, interprété par Sophie Da Costa et Elodie Pont (Madiba, Flop, le musical)
“I’m Martin Guerre” – Martin Guerre, interprété par Harold Simon (L’Eventreur, Les Secrets de Barbe-Bleue)
“How Many Tears” – Martin Guerre, interprété par Raphaëlle Arnaud (Mamma Mia!, Kid Manoir)
“Woman” – The Pirate Queen, interprété par Alice Pech (Opéra de Lille).

A chaque passage, ils ont pu recevoir de précieux conseils de la part d’Alain Boublil. Parmi les enseignements à retenir de ces prestations, l’appropriation des chansons reste son cheval de bataille et l’un des moyens pour y arriver serait d’oublier que ce sont des paroles chantées. Donnant des détails sur chaque morceaux, le librettiste a tenté de guider et de clarifier les interprétations de chaque chanteur.

Avant de finir la master class, Alain Boublil a partagé son point de vue sur la comédie musicale en France, parlant de l’obsession actuelle de faire connaître les chansons avant que le spectacle ne soit créé et pensant que ce système arrive à bout. Il pense cependant que des vraies pièces de théâtre chanté finiront par prendre le pas, et qu’il remerciera alors ces spectacles d’avoir permis d’y arriver. Il a reconnu cependant qu’ils étaient les premiers à avoir fait ce genre de spectacle avec La Révolution Française, à la différence qu’il y avait dans celui-ci l’intention de dramatiser le tout.

Alain Boublil et les chanteurs de Musidrama (c) Anne Barot

Alain Boublil et les chanteurs de Musidrama (c) Anne Barot

Samuel Sené et toute l’équipe de Musidrama méritent d’être félicités et soutenus pour avoir rendu cette master class, ainsi que toutes les autres, possible.

 

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Super ! Merci pour l’article. J’ai vu sur des photos qu’un enregistreur numérique était posé sur scène. Est-il possible d’avoir un enregistrement de cette masterclass ?
    J’ai lu récemment que Claude Michel Schonberg et Alain Boublil travaillaient également sur une nouvelle version de Martin Guerre. Il semble ne pas en avoir parlé, est-ce toujours d’actualité ?

Laisser un commentaire