Recherchez

Mélina Mariale

Le mardi 16 juin 2009 à 9 h 11 min | Par | Rubrique : Divers, Portraits

mariale-melinaMélina fait partie de la troupe du Roi Lion depuis ses débuts. On a pu également la voir dans La grande fête du théâtre musical et Swinging Life (prochaine représentation le 21 juin à Clichy).

Nom : Mariale

Prénom : Mélina

Date de naissance : 21 juin 1984

J’adore : les moments entre amis et avec la famille.

Je déteste : quand les gens ne me disent pas ce qu’ils ont à me dire en face.

Ma couleur préférée : noir

Mon péché mignon : Je ne résiste jamais à une salade de riz… (ne me demandez pas pourquoi !)

L’autre métier que j’aurais pu faire : Il y en a tellement… Je déteste rester sans rien faire !

La chose que j’emporterais sur une île déserte : … l’amour de ma vie (d’ailleurs ça s’achète où ?)

Mon pire cauchemar : que les gens s’ennuient en lisant mon interrogatoire !

Sucré ou salé ? Entre les deux, mon cœur balance.

En ce moment, j’écoute : This Woman’s Work de Maxwell et The Color Purple du cast original de Broadway.

En ce moment, je lis : les paroles de chansons que je dois réviser pour bientôt !

Mon idole quand j’avais dix ans était : Ouh la ! Désolée, des idoles je n’en ai jamais eu. Impossible de me décider entre Michael Jackson, Janet, Brownstone, TLC…

Mon idole aujourd’hui est : Encore désolée… C ‘est trop dur de choisir… Désolée, je ne peux pas!

Ma comédie musicale préférée : Je ne les ai pas toutes vues, impossible de choisir… Je dois avoir un problème avec les choix mais j’ai un faible pour The Color Purple et Le Roi Lion.

Le rôle que je rêve d’interpréter : J’adore jouer les méchantes, celles qu’on déteste à la fin

La personne avec qui je rêve de travailler : Aaliyah, Left Eyes (Lisa Lopes), malheureusement cela ne restera qu’un rêve (you ‘ll be always in my heart).

Trois adjectifs qui me décrivent : Rêveuse (je revois encore mes bulletins scolaires « passe tout son temps dans la lune »), calme, paniquée quand les choses ne sont pas à leur place… Si je peux  en ajouter un petit dernier, je dirais amoureuse de la vie !

Question posée par la précédente victime de Ze Interrogatoire, Carole Deffit : Quel a été le déclic qui t’a fait faire ce métier ? Et pourquoi ?
J’ai toujours su que je voulais chanter mais je n’osais  le dire à personne alors j’inventais un nouveau métier toutes les semaines, jusqu’au jour où, fatiguée de me créer des hobbies, j’ai dit a ma mère : « Maman, je veux être chanteuse ».
Surprise, elle me répondit : « Bah… Tu voulais faire quoi d’autre ? »

La question que je pose à la prochaine victime de Ze interrogatoire : A quel moment de ta carrière pourras-tu dire « Ca y est, j’y suis arrivé(e) ! » ?

Ma devise : Carpe diem

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Laisser un commentaire