Recherchez

Monsieur Luxure (Critique)

Le dimanche 7 novembre 2010 à 12 h 27 min | Par | Rubrique : A l'affiche, Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre de la Gaité Montparnasse - 26 rue de la Gaité - 75014 Paris - M° Gaité ou Edgar Quinet.
Dates : Du 24 octobre 2010 au 27 novembre 2011.
Horaires : Les dimanches et lundis à 21h. Les mardis à 21h30.
Tarifs : de 22 à 32 €.

monsieur-luxureSpectacle musical de Laurent Couson.
Mise en scène de Jean-Luc Moreau.
Avec Laurent Couson, Romy Sublet, Siegfried Courteau, Raphaël Bancou, Eric Jacot…

Résumé : Monsieur Luxure serait-il la bête noire qui sommeille en chacun de nous ?
Il le revendique : il aime mentir, car c’est ainsi que la vie devient belle. Il l’affirme : il n’aime qu’une chose : les femmes, qu’il collectionne comme des trophées. Il en est sûr : il n’a peur de rien et seul le monde qu’il a créé est celui qui existe. Ce monde, il va cependant le voir s’écrouler sous vos yeux : ceux qui l’admiraient le fuient, un psychanalyste trop zélé veut sa perte, et toutes ces femmes qu’il se vante d’avoir eues, ne sont-elles pas qu’une seule et même personne ? Abandonné de tous, il va alors commettre le plus terrible des crimes : tuer le Temps. Privé de repères et de liberté, il va enfin prendre conscience que la haine ne crée rien et que seul l’amour rend immortel. Sorti de sa prison intérieure imaginaire, il va voir le monde tel qu’il est et y trouver la meilleure des femmes.

Notre avis : On l’a connu compositeur (Anges et démons), on le retrouve auteur, compositeur et comédien chanteur. Pour son spectacle, plus concert que théâtre musical, Laurent Couson chante l’amour, les femmes, la séduction, mais aussi la solitude et la tristesse. Accompagné par trois musiciens qui incarnent également des personnages secondaires – souvent plus à l’aise derrière leur instrument que pour la comédie – et d’une femme (Romy Sublet), qui est à elle seule toutes les femmes, Couson nous entraîne dans les interrogations de ce Mr Luxure, dandy un poil gainsbourien et un tantinet misogyne. La musique, sophistiquée, passe du jazz au rock avec entrain. Un spectacle ambitieux et pointu.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

3 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Encore un spectacle vu très récemment. Je n’ai pas été entièrement emballée parce que on nous fait comme de la publicité mensongère : vous voyez ces affiches dans le métro avec plein de jolies femmes ? En fait, sur scène, il n’y a pas de femmes en plus, juste les musiciens, pas de danse, peu de mise-en-scène, et c’est les musiciens qui ont des rôles parlés. Certains sont excellents, d’autres ne sont pas du tout comédiens, et il est plus difficile de les suivre. Cependant, les créations musicales sont à entendre. Un spectacle étrange.

  2. Il faudrait juste apprendre à la femme à gauche comment tenir une trompette…

  3. Ce spectacle était assomant! Et surtout j’ai trouvé la démarche prétentieuse; manifestement aucun des musiciens sur scène n’avait joué la comédie avant et débitait son texte machinalement. Cela aurait pu passer si les textes avaient été brillants mais je le dis sans animosité: ce n’était pas le cas.
    Ils n’étaient d’ailleurs pas aidés par la mise en scène qui était, en un mot, inexistante.

Laisser un commentaire