Recherchez

My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding

Le samedi 24 octobre 2009 à 17 h 50 min | Par | Rubrique : Canada

Lieu : The Panasonic Theatre - 651, Yonge Street, Toronto (Ontario) M4Y 1Z9
Dates : Jusqu'au 3 janvier 2010
Horaires : du mardi au samedi à 20h00 - samedi et dimanche à 14h00
Tarifs : de 25,00$ à 60,00$
Informations supplémentaires : billets : 1-800-461-3333
Rosemary Doyle et Lisa Horner dans <i>My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding</i> © Lindsay Anne Black

Rosemary Doyle et Lisa Horner dans My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding © Lindsay Anne Black

Auteurs : David Hein et Irene Carl Sankoff
Mise en scène : Andrew Lamb
Son : Richard Feren
Éclairages : MIchelle Ramsay
Costumes : LIndsay Anne Black
Musiciens : Sarah Calvert, Jeff Daze, David Pontello.

Distribution :
RoseMary Doyle, Jackie English, David Hein, Lisa Horner, Lori Nancy Kalamanski, Robert Kennedy, David Leyshon, Kyle Orzech, Irene Carl Sankoff et Astrid Van Weiren

Une version revisitée de la comédie musicale de David Hein et Irene Carl Sankoff, My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding, qui a obtenu un succès retentissant au Fringe festival en 2009, sera présentée au théâtre Panasonic de Toronto, dès le 7 novembre prochain.

Cette création canadienne était la coqueluche de l’édition 2009 du Fringe Festival de Toronto, où elle à été jouée au Bread & Circus en juillet dernier.

La nouvelle production au théâtre Panasonic sera élargie et remaniée pour y inclure de nouvelles chansons et de nouveaux personnages. Comme pour la version originale, My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding sera réalisée par Andrew Lamb et mettra en vedette Lisa Horner dans le rôle de la mère.

Sortie de nulle part cette comédie musicale, écrite par David Hein et Irene Carl Sankoff, a crée un « buzz » sans précédent dès sa première représentation. Il y a eu un tel engouement, que le public fît la queue pendant des heures pour se procurer des billets pour les représentations suivantes.

Le dernier spectacle issu du Fringe festival et, qui fît courir les foules comme c’est le cas actuellement pour My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding, est nul autre que The Drowsy Chaperone ! On connait la suite…

Basée sur une histoire vraie, My Mother’s Lesbian Jewish Wiccan Wedding, raconte l’histoire d’une mère et de son fils. La mère se sent perdue et se bat avec son identité. Un nouveau travail apporte de nouvelles possibilités et, avec elle une chance de trouver, de découvrir, enfin sa sexualité, de redécouvrir sa foi, et éventuellement  faire sa sortie du placard  auprès de son fils adolescent, son ex-mari et de sa mère juive homophobe.

Avec des titres tels que : “If You Love Me”, “You Don’t Need a Penis”, en passant par “Don’t Take Your Lesbian Moms to Hooters.”, et même “A Short History of Gay Marriage in Canada”, cette comédie musicale saura attirer l’attention d’un public averti.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , ,

Laisser un commentaire