Recherchez

Next Thing You Know (Critique)

Le mercredi 17 juin 2015 à 5 h 19 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : The Highlander Scottish Pub - 8 Rue de Nevers, 75006 Paris
Dates : Du 14 juin au 9 juillet 2015
Horaires : ​Dimanche 14 juin 19H​ Lundi 15 juin 20H Lundi 22 juin 20H Jeudi 25 juin 20H Dimanche 28 juin 19H Lundi 29 Juin 20H ​Lundi 7 juillet 20H Jeudi 9 juillet 20H

next-thing-you-knowCompositeur : Joshua Salzman
Parolier : Ryan Cunningham
Mise-en-scène : Tolgay Pekin
Direction musicale : Mathieu Becquerelle
Distribution : Lauren Taylor Berkman, Quentin Bruno, Frédéric Brodard, Miranda Crispin
Orchestre : Vladimir Medail, Judith Taupin, Clémence Matthey

Résumé : C’est l’histoire de quatre New Yorkais qui rient, boivent et tombent amoureux tout en se posant les grandes questions, celles face auxquelles tout jeune rêveur se retrouve confronté quand il se réveille dans cette ville qui ne dort jamais…

Infos: http://amtlive.org/ntyk/

Notre avis :

Après EdgesThe Last Five Years, ou Songs For A New World qui avaient déjà séduit le public parisien ces dernières années, la nouvelle production de l’association AMT live ! (American Musical Theatre), Next Thing You Know est à son tour une belle réussite. Proposé cet été à Paris, dans la cave de l’Highlander Scottish Bar, ce spectacle musical, tout droit venu du «off Broadway», offre le charme supplémentaire et insolite d’immerger totalement le public au cœur du décor et de l’action. Car ce pub qui accueille les spectateurs est aussi et surtout le cadre exact de l’histoire. Celle de quatre trentenaires new-yorkais, parvenus sans s’en rendre compte à l’âge adulte, à l’heure des décisions majeures de l’existence, des premières incertitudes et des dernières illusions.
C’est là, accoudés au comptoir, ou attablés dans la salle, au plus près du public, que Waverly, Darren, Luke et Lisa s’interrogent –le plus souvent un verre à la main– sur ce temps passé trop vite. Hier adolescents, les voilà soudain confrontés au réel, quand les choix de vie font face aux rêves… Carrière, amour, estime de soi, vie de couple… ils vont se confier leurs états d’âme, leurs doutes, leurs espoirs et leurs regrets, tentant de réfléchir, de choisir, et finalement de se construire. Au fil des jours, les verres vont se vider, les cœurs se libérer et leurs destins croisés se dessiner.
Ambiance à la Friends, textes contemporains signés Ryan Cunningham (I Love You Because), et personnages attachants, ce spectacle, présenté entièrement en anglais, est écrit comme une vraie pièce de théâtre. Plein d’humour et de réalisme, il est parsemé de scènes comiques, de chansons tendres ou de duos plus graves. Autant de sentiments que les artistes –qui ont pour certains exactement l’âge de leur rôle– restituent avec justesse. Sans surprise, Lauren Berkman et Miranda Crispin, piliers de l’AMT, sont parfaitement à l’aise, comme leurs partenaires de scène et de zinc, Quentin Bruno et Frédéric Brodard. Leur jeu est impeccable, leur interprétation naturelle et l’ensemble parfois criant de vérité. Profitant astucieusement de ce cadre idéal, Tolgay Pekin a conçu pour eux une mise en scène originale, parfois interactive, qui sert les nombreux passages de comédie et conforte le réalisme des scènes. Pour couronner le tout, les artistes s’offrent même le privilège d’être accompagnés par quatre musiciens, dirigés par Mathieu Becquerelle, qui donnent vie aux mélodies de Joshua Salzman et apportent une réelle valeur ajoutée.
D’apparence léger, Next Thing You Know est peut-être plus profond qu’il n’y parait. Car la fragilité, les désirs et les réflexions des personnages ne peuvent que nous interpeller et nous amener à nous interroger, au moins sur un point : qu’avons-nous à regretter dans notre vie ? Il est peut-être bon de se poser la question… avant d’aller voir le spectacle. C’est juste un conseil…

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

2 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. […] CRITIQUES DE PRESS Leur jeu est impeccable, leur interprétation naturelle et l’ensemble parfois criant de vérité… Tolgay Pekin a conçu pour eux une mise en scène originale, parfois interactive, qui sert les nombreux passages de comédie et conforte le réalisme des scènes. Regard en Coulisse […]

  2. […] first site specific musical has earned rave reviews from French theatre journalists with Regard en Coulisse, Musical Avenue, L’oeil d’Olivier, Tony Comedie and the London-based Musical Theatre […]

Laisser un commentaire