Recherchez

Novembre 2007

Le jeudi 1 novembre 2007 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Canada

Monica West et Jake Simons dans Dirty Dancing © Steve Stober Photography

Monica West et Jake Simons dans Dirty Dancing © Steve Stober Photography

Dirty Dancing – The Classic Story On Stage
The Royal Alexandra Theatre (Toronto), du 31 octobre 2007 au 1er juin 2008
De nombreuses villes canadiennes et américaines ont été arpentées par Eleanor Bergstein (auteure) et James Powell (metteur en scène) pour trouver ceux qui créeraient « Baby » ainsi que « Johnny » pour la première production nord-américaine de Dirty Dancing ! Le torontois Jake Simons (West Side Story, Song and dance, Grease) campera Johnny. Frances ‘Baby’ Houseman sera interprétée par Monica West, danseuse de ballet, issue du Rochester City Ballet. La distribution, qui complète cette production, est composée, en majorité, de jeunes talents canadiens, incluant la gagnante de Canadian Idol de 2005, Melissa O’Neil. Lien

Sweeney Todd : The Demon Barber of Fleet Street
The Princess of Wales Theatre (Toronto), du 6 novembre au 9 décembre 2007
Considérée par bon nombre de gens comme la plus grande comédie musicale de tous les temps, Sweeney Todd sera de passage, pour un temps limité, dans la ville reine ! Ne ratez pas la chance de voir cette pièce de Stephen Sondheim, avant la sortie du film, prévue le 21 décembre 2007 ! Judy Kaye (Phantom of The Opera, Mamma Mia) sera Mrs. Lovett et David Hess (Annie Get Your Gun) sera le barbier démoniaque. Lien

Crossroad : An Astonishing Musical Journey
Centaur Theatre (Montréal) jusqu’au 11 Novembre 2007
Un peu de jazz, un peu d’opéra et de la salsa – de nombreuses chansons originales pleines
d’émotions, enveloppées dans une histoire d’amour passionnée. Lien

Chickasaw : The Elixir of Love
Arts Knowlton (Knowlton), jusqu’au 11 novembre 2007
Un avocat montréalais faisant du porte-à-porte, en vendant des philtres d’amour, se retrouve au milieu d’un raid de guerre civile américaine, raté, sur les bancs de St. Albans, dans le Vermont.

Muguette Nucléaire
Théâtre Outremont (Montréal), du 22 au 24 novembre 2007
La nouvelle création de Marc Drouin et Robert Léger (Pied de Poule).
Après un passage fort remarqué, en septembre, au Théâtre Outremont, Muguette Nucléaire est de retour pour trois représentations seulement. Lien

Luis Mariano : Le coeur qui chante
Théâtre Corona (Montréal), les 7, 8, 9, 10, 15, 16, 17, 24, 25 novembre 2007
Écrit et mis en scène par Mouffe, ce spectacle nous fait découvrir Luis Mariano, le premier millionnaire de la musique, de ses débuts à Paris en 1945 jusqu’à sa mort en 1972. Le chanteur Corneliu Montano, entouré de danseurs et chanteurs, nous interprète ses plus grands succès, de « Mexico », à « Rossignol », en passant par « La Belle de Cadix ». Lien

Neuf (en tournée)
Salle J.-Antonio-Thompson (Trois-Rivières), les 2, 3 et 4 novembre 2007
Salle Desjardins (St-Hyacinthe), les 9, 10 et 11 novembre 2007
Théâtre des Deux-Rives (St-Jean-sur-Richelieu), les 16, 17 et 18 novembre 2007
Théâtre du Vieux Terrebonne (Terrebonne) les 22, 23 et 24 novembre 2007

Vous avez raté Neuf lors de son passage dans la
métropole ? Voilà votre chance car Neuf part en tournée ! Sur une mise en scène de Denise Filiatrault avec Serge Postigo dans le rôle de Guido. Lien

We Will Rock You
Canon Theatre (Toronto), jusqu’au 6 janvier 2008
Cette production est basée sur les chansons du groupe légendaire Queen. Le québécois Yvan Pedneault y tient le rôle de Galiléo. Lien

Nouveau sur Montréal !

Tout comme New-York, Londres et Toronto, Montréal a maintenant sa billetterie à rabais. En effet, depuis le 10 octobre dernier, La Vitrine culturelle de Montréal a pignon sur rue, au 145, rue Sainte-Catherine Ouest, à l’intérieur de la Place des Arts. Située dans le quartier des spectacles, vous pouvez y trouver des billets de dernière minute, avec rabais, ou des billets à prix régulier. Vous pouvez aussi, via leur site Internet, accéder au calendrier culturel de la grande région métropolitaine. Lien

Livre-Disque

Le Géant de la Forêt : Un voyage musical d’Hélio Ziskind, illustré par Pierre Pratt.

Coproduction canado-brésilienne, Le Géant de la Forêt raconte en 17 chansons, les aventures de Galilée, coq chanteur, devenu célèbre qui donne rendez-vous à ses amis – trois poules, un cheval et un garçon – au pied d’un arbre géant, âgé de 1500 ans, le Jequitiba.
C’est la chanteuse d’origine brésilienne Bïa (Grand prix de l’Académie Charles-Cros 1997 et Félix Album de l’année – musique du monde 2006) qui a assuré, avec brio, la traduction. Elle a aussi contribué au projet, en tant qu’interprète, avec le franco-américain Thomas Hellman (Coup de coeur chanson Charles-Cros et prix Félix-Leclerc 2007) ainsi que Monica Freire et Paulo Ramos, tous deux d’origine brésilienne et Montréalais d’adoption. Richard Séguin prête sa voix le temps d’une chanson et personnifie un coq superstar dans « La lettre de Galilée » alors que Georges Moustaki conclut l’histoire en duo avec Bïa dans « Le sourire du Jequitiba ».

Envie de l’acheter ?

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags :

Laisser un commentaire