Recherchez

Poupoupidou

Le mardi 11 janvier 2011 à 18 h 14 min | Par | Rubrique : Cinéma

Gérald Hustache-Mathieu est fidèle à son actrice Sophie Quinton, qui a tourné dans chacun de ses films depuis son premier court-métrage : La chatte andalouse. Dans ce nouvel opus elle incarne la jolie Candice, la fille la plus célèbre de Mouthe… Mouthe étant la ville la plus froide de France. Et c’est sous un linceul de neige que repose la jeune femme, égérie d’une marque fromagère devenue présentatrice météo pour la télévision locale. Suicide ? C’est ce que tout le monde croit. Voilà bien qui intrigue David (Jean-Paul Rouve, parfait), auteur de polar en peine d’inspiration, venu dans cette ville chez un notaire afin d’obtenir un dérisoire héritage. Piqué dans sa curiosité, David va mener l’enquête et, peut-être, nourrir l’intrigue d’un nouveau roman ?

Parfait exemple du film d’auteur dans ce qu’il a de plus intéressant, Poupoupidou joue sur plusieurs tableaux avec maestria. Entre comédie, policier, hommages, le réalisateur trouve le ton juste et impose en douceur une originalité qui fait du bien. L’intrigue se déroule au rythme des découvertes du romancier sur la personnalité de Candice et de l’étonnant parallélisme entre sa vie et celle de Marilyn, version franc-comtoise. Les événements majeurs y sont : le calendrier (enfin ici avec des pompiers peu frileux), le joyeux anniversaire dans une robe cousue sur elle, et donc pourquoi pas un suicide au barbiturique ? Mais, à l’instar de la star mythique, la mort de Candice possède des zones d’ombre. En policier perdu dans ce no man’s land (Mouthe est une ville frontalière), Guillaume Gouix impose un personnage énigmatique qui, lui aussi, se révèle peu à peu. Aucun doute : à partir d’un scénario maîtrisé, d’une mise en scène délicate et discréte, par un ton à nul autre pareil servi par des comédiens au diapason, Gérald Hustache-Mathieu signe un second long-métrage épatant.

Poupoupidou – scénario et réalisation de Gérald Hustache-Mathieu
Avec : Jean-Paul Rouve, Sophie Quinton, Guillaume Gouix, Olivier Rabourdin, Clara Ponsot,…
sortie le 12 janvier 2011 – durée : 102 minutes

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags :

Laisser un commentaire