Recherchez

Présentation à Paris du spectacle « Shéhérazade : Les Mille et Une Nuits »

Le mercredi 11 mai 2011 à 0 h 01 min | Par | Rubrique : En bref

Le 3 mai dernier, un parfum d’Orient s’est répandu sur la capitale à l’occasion de la présentation à la presse de la nouvelle comédie musicale de Félix Gray, Shéhérazade – Les Mille et Une Nuits, qui sera présentée à partir du 1er Décembre 2011 aux Folies Bergère et qui fit créée en mars 2009 à Montréal.

Depuis qu’il a été victime de l’infidélité de sa femme, Soliman le sultan se venge. Chaque nuit, une femme disparait.
Shéhérazade, envoûtante et rêveuse, réussira-t-elle à sauver les femmes du royaume en invitant le Sultan à entrer dans le monde magique des histoires ?
Curieux et de plus en plus captivé, le Sultan voudra connaitre la suite des histoires d’un lendemain à l’autre…

Pour présenter le spectacle, Félix Gray, Rita Tabbakh (Shéhérazade) et Philippe Berghella (Soliman, le sultan) ont fait le déplacement depuis Montréal afin de rencontrer la presse et les nombreux invités présents dans un décor digne des Mille et Une Nuits au centre de Paris.

Rita Tabbakh (Shéhérazade) et Philippe Berghella (Soliman le sultan)

Fort de son succès depuis sa création, le spectacle reprendra à Montréal à partir du 29 septembre dans une version légèrement modifiée qui sera celle proposée à Paris. Il y aura ainsi une place plus importante accordée aux danses orientales.

La troupe sera constituée également de Carolanne D’Astous Paquet (Jasmina : jeune sœur adorée de Shéhérazade, elle est l’innocence incarnée), Elisa Landry (Amina, jeune et jolie victime du désir de vengeance de Soliman, le sultan) et Elyzabeth Diaga sera Djininnia la sorcière, en remplacement de Cassiopée, prochainement dans Zarkana, le nouveau spectacle du Cirque du Soleil, aux côtés de Garou.

Du côté des personnages masculins on retrouvera Dominique Hudson dans le rôle d’Aladin, soupirant de Jasmina, Stephan Côté se glissera dans la peau de Diran le Vizir, narrateur de l’histoire, père de Shéhérazade et de Jasmina et enfin Franck Julien incarnera le Génie enfermé dans la lampe sous la malédiction d’un sort jeté par Djinninia la sorcière. Il y aura également sur scène trois interprètes musiciens qui joueront des instruments traditionnels ainsi qu’une dizaine de danseurs. Rita Tabbakh (qui a également joué dans le Dracula de Bruno Pelletier) se dit très excitée à l’idée de venir jouer à Paris dans un lieu aussi légendaire que sont les Folies Bergère.

« L’avantage, c’est que l’on pourra vraiment instaurer une sorte d’intimité avec les spectateurs. Et puis le décor, modulable, accentue vraiment cette proximité avec le public. De plus, Yves Desgagnés, le metteur en scène, vient du théâtre. C’est sa première comédie musicale. Il a vraiment tenu à mettre la théâtralité du propos en avant. »

Philippe Berghella confie quant à lui qu’interpreter le rôle de Soliman le Sultan n’est pas un exercice de tout repos : « Ce rôle joue sur différentes palettes de sentiments : tous les soirs, je dois rentrer sur scène en ayant la haine contre les femmes et je dois m’adoucir au fur et à mesure du déroulement du spectacle lorsque je tombe sous le charme de Shéhérazade. Mais j’adore ça ! Une des thématiques du spectacle est que l’on a droit à une seconde chance. La principale récompense vient des spectateurs lorsque ceux-ci nous confient à la fin du spectacle le nouvel espoir qui vient de naître en eux, c’est un spectacle très positif ».

Découvrez le site officiel du spectacle, ici

Regard En Coulisse vous propose de découvrir quelques images de Shéhérazade – Les Mille et Une Nuits :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7aCjeMV0OHU[/youtube]

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire