Recherchez

Raconte moi une histoire …de pirates (Critique)

Le lundi 19 octobre 2015 à 19 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Jeune public, Théâtre musical

Lieu : Carré 30 - 12 rue Pizay - 69001 Lyon (M° Hôtel de Ville)
Dates : Du 18 au 31 octobre 2015
Horaires : Tous les jours à 16h30 sauf le dimanche à 14h30. Relâche le samedi.
Tarifs : 10/5€

raconte moi une histoire de piratestexte : Laurianne Aguilera
cie Les conteurs à vis
mise en scène : Pascal Arbeille
avec Laurianne Aguilera & Julien Reneaut
dès 6 ans

Eloïda est une vieille conteuse qui parcourt la planète depuis des années en quête de public, absent depuis trop longtemps. Ce public qui l’a faite vivre à la belle époque. Dans sa jeunesse, elle allait de village en village, raconter ses histoires aux enfants et aux plus grands, avec sa charrette à histoires, ses instruments et ses chants. Mais aujourd’hui, le public se fait si rare qu’Eloïda se voit résignée à arpenter, en désespoir de cause, les routes de France et d’ailleurs. Et un beau jour, ça y est ! Elle le retrouve enfin. Mais l’usure du temps et la solitude lui ont fait perdre confiance en elle : si elle ne savait plus raconter des histoires ? Si elle ne savait plus faire rêver les grands et rire les enfants ?
Mais l’envie est là, comme une nécessité. Alors, animée par un désir profond et poussée par Chiffon (personnage mi pantin mi garçon), elle va retrouver la force de faire ce qu’elle a toujours fait, et qu’elle fera toujours : raconter des histoires ! Cette fois elle racontera une histoire de pirates, : « J’imagine que tu as entendu parler des pirates ? Et bien aujourd’hui je vais te raconter l’histoire du plus terrifiant d’entre eux … »

Notre avis :

« Raconte-moi une histoire…de pirates ». Ce voeu est exaucé par la vieille conteuse Eloïda qui plonge son nouvel ami Chiffon – un pantin vivant – et le public dans une grande aventure maritime. Laurianne Aguilera – également auteure du spectacle – et Julien Reneaut incarnent une galerie variée de personnages. En exploitant des masques de la commedia dell’arte, ils donnent vie entre autres au pirate Barbenoire, à son équipage et à la jeune Emilienne enlevée par les pirates.
Les artistes exploitent bien le contenu de la carriole de la conteuse pour habiller et animer la scène. Ainsi, un même ensemble formé par un grand rouleau et du papier froissé servira à créer des bruitages, à représenter des drapeaux, une longue-vue ou encore un voile facilitant les changements de masque et de personnage !
Les comédiens ponctuent le spectacle de quelques jolies chansons en s’accompagnant à la guitare et à l’accordéon. Pour les plus petits moussaillons du public, quelques séquences musicales supplémentaires n’auraient d’ailleurs probablement pas été de refus. Les plus grands reconnaîtront des clins d’oeil au capitaine Haddock, voire à son ancêtre François immortalisé dans Le Secret de la Licorne. On se laisse embarquer avec plaisir dans ce voyage à travers les océans et notre imaginaire.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags :

Laisser un commentaire