Recherchez

Regard en Coulisse : le making of – 1er mars 1999 – 1er mars 2001: 2 ans déjà !

Le jeudi 1 mars 2001 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Zoom

Sébastien Durand, vous êtes le rédacteur en chef de Regard en Coulisse. Comment est né le e-magazine du théâtre musical ?
Il y a encore trois-quatre ans, quand on disait qu’on aimait la comédie musicale, on passait pour un abominable ringard ! C’était une de ces légendes urbaines qui font force de loi à force d’avoir été répétées dans les dîners en ville. Or, depuis 20 ans, les exemples de succès – certes rien de comparable avec le West End ou Broadway – n’ont en réalité pas manqué. Mais on a préféré médiatiser les échecs retentissants. Et lorsque la déferlante Notre Dame de Paris est arrivée, on a fait mine de s’en étonner. En tout cas, avec quelques amis, nous étions convaincus que le théâtre musical avait un bel avenir… et nous étions pour la plupart fanas de nouvelles technologies. L’idée de lancer un e-magazine s’est donc imposée d’elle-même très vite avec ce petit groupe, le noyau dur de Regard en Coulisse. Nous avons vite été rejoints par d’autres enthousiastes.

Quelles ont été les grandes étapes du développement de Regard en Coulisse ?
Le premier mois, nous avons eu 1 000 lecteurs, ce qui nous semblait déjà un exploit ! Aujourd’hui, deux ans plus tard, nous sommes lus chaque mois par plus de 200 000 internautes. Cette progression s’est faite de manière plutôt régulière parce que nous avons décidé dès le début que nous ne serions jamais seulement le e-magazine des grosses productions. Mais nous n’avons pas voulu non plus nous enfermer dans un ghetto en refusant tout ce qui rencontre le succès à l’heure actuelle. C’est ce panachage, finalement heureux, entre grands musicals populaires et spectacles plus alternatifs, qui a fait notre réputation. Nous avons ainsi couvert quelque 500 spectacles depuis notre lancement. Au delà du grand public qui s’initie au théâtre musical par ce biais, nous sommes également très fiers d’être lus par de nombreux professionnels et d’être devenus en quelque sorte une référence dans le métier. Nous avons choisi dès nos débuts de ne pas interviewer que des « stars » mais de présenter aussi des jeunes, des talents à suivre. Et nous avons eu la main plutôt heureuse puisqu’un certain nombre d’entre eux ont véritablement « explosé » depuis lors. Peut-être un premier article dans Regard en Coulisse leur aura-t-il en quelque sorte porté chance…

Comment fonctionne Regard en Coulisse ?
Comme vous l’avez sans doute remarqué, il n’y a pas de publicité dans ce magazine et nous ne faisons pas de e-commerce. C’est notre choix et cela constitue notre meilleure garantie d’indépendance. Mais cette indépendance a un prix: nous sommes bénévoles. Nous avons tous une autre occupation dans le monde « réel ». Nous faisons une conférence de rédaction mensuelle au cours de laquelle nous fixons les sujets du prochain numéro. Chaque membre de la Rédaction consacre entre quelques heures et quelques jours par mois à Regard en Coulisse. Nous allons voir les spectacles, les chroniquons, rencontrons les artistes… et puis nous rentrons chez nous écrire les articles, faire la mise en page, bref, tout ce qu’implique la vie d’un site de contenu. Il y a une mise en ligne importante par mois pour les articles de fond, les interviews etc. En revanche, les critiques de spectacles et les brèves, dont Confidentiel, sont mises à jour en continu, au jour le jour.

A propos de Confidentiel, vous savez que l’identité de Franck Mills intrigue beaucoup de gens ? Est-ce un pseudo et de qui s’agit-il ?
Ah ah, il est sans doute le membre le plus connu de notre rédaction (rires) ! Il s’agit bien évidemment d’un pseudo emprunté à l’un des personnages de Hair : Frank – sans le « c » – Mills. Même au sein de la Rédaction, peu de personnes l’ont rencontré. Je ne pense pas que son identité soit si mystérieuse que cela mais cela l’amuse tellement de continuer à s’avancer masqué… Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il a toujours un détail vestimentaire jaune. Ah, mais maintenant que je vous l’ai dit, cela ne m’étonnerait pas qu’il change de couleur !

Qui compose la rédaction de Regard en Coulisse ?
Dans les cérémonies comme les Molières ou les Césars, je trouve toujours les remerciements trop longs. Permettez-moi pourtant de céder à mon tour à ce penchant: les lecteurs que cela indispose peuvent passer tout de suite à la question suivante ! Pour les autres, un clic sur la page Rédaction leur permettra de savoir exactement qui fait quoi. Mais, que leur nom apparaisse en haut d’une page ou qu’ils travaillent moins en lumière sur la partie plus technique du magazine, chacun des collaborateurs de Regard en Coulisse mérite un vrai coup de chapeau. Nous sommes déjà une bonne douzaine mais nous accepterons encore avec plaisir d’autres postulants.

Justement, comment rejoindre Regard en Coulisse ?
Je crois que notre webmaster accepterait avec joie un peu d’aide technique. Il y a également les rubriques Spectacles à l’affiche et Idées shopping sur lesquelles nous aimerions être encore plus exhaustifs si nous étions plus nombreux. Nous travaillons en ce moment à la refonte complète du magazine. Vous avez pu en juger avec la nouvelle une ce mois-ci mais il reste des centaines de pages à mettre aux nouvelles normes.
Par ailleurs, nous avons également besoin d’aide pour nos relations presse et pour les promotions : offrir chaque mois des invitations pour des spectacles ou de nombreux produits est une fonction que nos lecteurs apprécient particulièrement mais qui est assez chronophage .
Enfin, personnellement, à un peu plus long terme, le travail sur le magazine est tel que j’apprécierais un peu d’aide sur la rédaction en chef…
Pour nous rejoindre, il est impératif de posséder une première expérience de rédaction ou d’administration d’un site web. Parce que les choses avancent mieux quand on se voit régulièrement et que nous couvrons pour le moment principalement l’actualité de la capitale, il faut également être à Paris ou à proximité. Quand nous nous étendrons à la province, nous aurons besoin de correspondants locaux mais c’est encore un peu trop tôt.

Une dernière remarque ?
Regard en Coulisse est une aventure fabuleuse pour nous tous. Nous avons besoin que nos lecteurs continuent à venir, à revenir et à nous recommander autour d’eux. Et bien sûr, qu’il y ait encore longtemps de bons spectacles à couvrir. C’est le cas actuellement, il y a beaucoup de choses qui arrivent prochainement, il y a donc toutes les raisons d’espérer que Regard en Coulisse soit là pour longtemps !

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , ,

Laisser un commentaire