Recherchez

Rencontre avec Andrew Shaver, metteur en scène de Grease à Montréal

Le mardi 12 mai 2015 à 9 h 00 min | Par | Rubrique : Rencontre

Andrew Shaver © Patrick Lamarche

Andrew Shaver © Patrick Lamarche

À quoi peut s’attendre le public québécois avec cette version de Grease ?
Il peut s’attendre à un grand spectacle mais surtout à un spectacle unique, autant du côté de l’univers de Grease que des chorégraphies. En revanche, on ne doit pas s’attendre à une copie du spectacle vu à Broadway car nous avons donné à Grease une saveur plutôt « montréalaise ».

Allons-nous retrouver les chansons tirées du film telles que « Hopelessly Devoted To You », etc ?
C’est impossible de monter Grease sans « Hopelessly Devoted to You » ou même “Sandy”. Toutes les chansons du film vont se retrouver sur scène.

Elles seront en français ?
Il y aura un mélange pour les chansons : quelques-unes seront en français et d’autres en anglais. Et notez que tous les dialogues seront exclusivement en français.

Comment s’est passé le processus d’audition ?
Nous avons fait des auditions « ouvertes ». Comme je suis le petit nouveau – même si cela fait plus de quinze ans que j’habite Montréal —, je connais peu les artistes francophones. Alors j’avais envie de les rencontrer. Nous avons vu passer une centaine de comédiens et comédiennes entre décembre et janvier pour en arriver à cette distribution.

Vous êtes en répétitions ?
Oui et ça va vraiment bien. Jusqu’à maintenant, en une semaine, nous nous sommes promenés entre les chorégraphies et la musique. La troupe réagit rapidement avec les chansons, ce qui nous permet d’avoir plus de temps pour la préparation des chorégraphies. Je travaille main dans la main avec la chorégraphe Annie St-Pierre. Je suis présent dans ses répétitions de danse et elle dans mes répétitions de jeu. Nous avons une belle complicité.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire