Recherchez

Rencontre avec le duo américain Ewalt & Walker

Le samedi 1 novembre 2014 à 11 h 34 min | Par | Rubrique : Portraits, Talent à suivre

Ewalt & Walker (c) DR

Ewalt & Walker (c) DR

Kyle Ewalt et Michael Ian Walker, quel est votre parcours ?
Aussi surprenant que cela puisse paraître, nous nous sommes rencontrés dans le cadre de notre boulot “traditionnel” où nous travaillions en tant que consultants en management, il y a presque huit ans. Michael est aussi auteur et avait à l’époque une pièce qui jouait off-Broadway. Kyle était dans un groupe de dance / pop appelé Kyven qui préparait sur son troisième album. Nous avons décidé que ce serait fun de collaborer ensemble et bien que nous n’avions jamais écrit de musical auparavant, nous avons découvert que nous adorions travailler ce genre.

Comment définiriez vous votre style?
Nous avons une sensibilité pop mais nous essayons aussi d’adapter notre musique et notre style au musical et aux personnages sur lesquels nous travaillons. Nous espérons que notre musique est à la fois accrocheuse et accessible pour les publics d’aujourd’hui.
Nous aimons écrire des histoires qui aient à la fois de l’humour et du cœur. Nous pensons que l’humour ou l’absurdité peuvent rendre un moment émouvant encore plus fort.
On nous dit souvent que notre musique reste en tête, ce qui est pour nous un grand compliment. Alors peut-être que notre style est « entêtant » !

Comment travaillez-vous ensemble ?
Cela dépend des projets, et même des chansons. Généralement, Kyle écrit la musique, Michael le livret ou l’histoire, et nous écrivons les paroles ensemble. Nous travaillons en plusieurs étapes. Michael propose une première version d’une chanson, en prose, puis, Kyle pose les mots sous une forme plus structurée et ajoute une mélodie. Au troisième round, nous creusons plus profondément ensemble, on peaufine les paroles et on change quelques mots et quelques passages pour être sûrs que cela fonctionne comme un tout.

Quels sont vos projets ?
Nous développons plusieurs spectacles actuellement. Bromance a été joué un peu partout à New York et nous cherchons actuellement un théâtre pour pouvoir le jouer off-Broadway. C’est une petit spectacle délirant sur ces garçons qu’on appelle ici « bros » et les trucs dingues qu’ils font avec leurs potes.
Nous avons également la chance d’avoir eu deux commandes l’année passée. La première est un musical sur le monde de la haute couture et des talons aiguilles, un peu comme Le Diable s’habille en Prada. Ca s’appelle Pumped. C’est fun, coloré avec des numéros musicaux charmants et loufoques. Il y a même des chorégraphies en talons !
La deuxième commande a été passée par Broadway Across America et s’appelle The Lucky Ones et raconte l’histoire d’un groupe de gagnants au loto. C’est basé sur des histoires réelles de gagnants et de tout ce qui leur est arrivé après, en bien comme en mal. Tout le monde rêve de gagner au loto mais peu de gens pensent à l’impact réel sur leur vie.
Nous programmons et produisons pour The Dramatists Guild of America une soirée qui s’appelle Behind The Music-al qui permet de montrer comment de jeunes auteurs compositeurs (tels que Kerrigan & Lowdermilk ou Drew Gasparini) travaillent. Nous avons trois équipes qui présentent trois à quatre chansons avec un modérateur (tel que Adam Guettel, Stephen Flaherty ou Duncan Sheik) qui les interviewe sur leur façon de travailler. Chaque soirée à un thème différent.

Vous avez également une soirée prévue au Duplex, à New York, en décembre. Pouvez-vous nous en parler ?
Ca a été super de rencontrer Lisandro Nesis et de découvrir un peu de l’univers du musical parisien et notamment Broadway au Carré. Le Duplex est un très bon cabaret et Broadway au Carré prépare une soirée le 16 décembre prochain avec certains des compositeurs qu’ils ont présentés par le passé, ainsi que certains des chanteurs français qui avaient participé à leurs soirées. Nous avons hâte de rencontrer les chanteurs en personne plutôt que par Skype, et de partager la scène avec d’aussi talentueux nouveaux auteurs et compositeurs. C’est aussi une belle opportunité de relier New York avec le milieu du théâtre musical parisien en européen.

Soirée Broadway au Carré le 5 novembre avec concert de Marie Oppert (19.30) open mic et set Ewalt & Walker (21.00) – 1 rue du Général Beuret – 75015 Paris.

Site officiel www.ewaltandwalker.com
Facebook: www.facebook.com/ewaltandwalker
Twitter: @ewaltandwalker
YouTube: www.youtube.com/user/EwaltandWalker

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire