Recherchez

Critique : R&J

Le dimanche 23 mai 2010 à 21 h 35 min | Par | Rubrique : Critique, Spectacles divers

Lieu : Studio des Champs-Elysées, 15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Dates : Du 20 mai au 25 juillet 2010
Horaires : Du mardi au samedi à 20h45 et le dimanche à 16h30
Tarifs : De 10€ à 32€
Informations supplémentaires : http://www.comediedeschampselysees.com/

Roméo et Juliette de William SHAKESPEARE
adapté par Alexis MICHALIK
mise en scène Alexis MICHALIK

avec
Alexis MICHALIK
Anna MIHALCEA
Régis VALLÉE

musique SPLEEN
scénographie Rachel MARCUS
costumes Sarah DUPONT
lumières Nicolas LAMARTINE

C’est sur quelques notes de « La vie en rose » égrénées par une boîte à musique que démarre R&J, le nouveau spectacle de la Compagnie Los Figaros. Après nous avoir réjouis avec La mégère à peu près apprivoisée, Alexis Michalik revisite avec le même enthousiasme et le même esprit décapant un autre classique de Shakespeare, Roméo et Juliette. Tout en respectant l’histoire et même Shakespeare dans le texte pour toutes les grandes scènes, le langage se veut résolument actuel dans les dialogues entre Roméo, Benvolio et Mercutio et les moments plus légers. Bien qu’il s’agisse d’une tragédie, la force de cette adaptation est d’arriver à nous faire rire avec un humour loufoque et déjanté quand les scènes le justifient et aussitôt de nous émouvoir quand il le faut. Dans une mise en scène rythmée et pleine de trouvailles d’Alexis Michalik, les trois comédiens réalisent une véritable prouesse en interprétant les quinze personnages de la pièce. Grâce aux costumes accrochés à trois portants sur roulettes qui servent aussi à configurer astucieusement les différents décors, ils se changent parfois à vue et passent d’un personnage à l’autre avec une aisance et une fluidité remarquables. La performance mérite d’autant plus d’être soulignée qu’ils jouent à la fois des personnages masculins et féminins. Ainsi Anna Mihalcea incarne une douce et touchante Juliette mais aussi un Mercutio teigneux et bagarreur, Régis Vallée interprète avec autant de sincérité Benvolio que la truculente nourrice, et Alexis Michalik, convaincant Roméo d’aujourd’hui, est hilarant en Lady Capulet. L’effet comique de ces travestissements n’empêche nullement le spectateur d’être touché et ému aux larmes lors de la scène finale particulièrement réussie. Ne manquez pas cette occasion de redécouvrir avec bonheur la belle histoire intemporelle des amants de Vérone.

Articles liés :

Roméo et Juliette en tournée - Vérone, sous le ciel d'Asie
Cécilia Cara - De Juliette à Sandy
La Mégère à peu près apprivoisée déménage au Splendid
Photos : Roméo et Juliette 2010, les répétitions
Roméo et Juliette se modernise à Londres
Edmond (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , ,

Laisser un commentaire