Recherchez

Salut les copains, le spectacle musical (Critique)

Le vendredi 19 octobre 2012 à 22 h 48 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Folies Bergère - 32 rue Richer - 75009 Paris - M° Cadet ou Grands Boulevards.
Dates : Du 02 au 12 octobre 2014.
Horaires : Du mardi au samedi à 20 h. Les samedi et dimanche à 16h.
Tarifs : De 29 à 85 €.

Auteur : Pascal Forneri
Mise en scène : Stéphane Jarny

Et :
Agnès Boury : Dialoguiste
Stéphane Laporte : Dialoguiste
Bruno Berberes : Direction de Casting
Nathalie Dupuy : Coach Vocal
Jean-Marc Vicariot dit « Chiquito » : Direction Musicale
David Berland : Arrangeur
Stéfanie Jarre : Décoratrice
Vanessa Coquet : Costumière
Cécilia Sebaoun : Costumière
Antoine Wauquier : Coiffeur
Philippe Parmentier : Création Son
Erwan Champigné : Création Lumières
Patricia Delon : Assistante Mise en scène et chorégraphe

Avec Vincent Heden, Marie Facundo, Anaïs Delva, Fanny Fourquez, Alexandre Faitrouni, Flo Malley, Grégory Deck, Laurent Paolini…

Résumé :

Le phénomène des années 60 Salut Les Copains, le spectacle musical enfin sur scène !
Pour le 50ème anniversaire du premier magazine créé en 1962 et de l’émission mythique sur Europe 1, le symbole de la jeunesse des années 60 revient sur le devant de la scène pour un spectacle inédit !!
Deux heures au coeur de la période des idoles !
Dans une histoire originale, une troupe de comédiens, chanteurs et danseurs reprendront les plus grands tubes de ces années de liberté.
La folie des Yéyé et des années pop va revivre sur la scène des Folies Bergère. Au travers de tableaux originaux, aucun détail culte de cette décennie ne sera oublié : scopitones, cheveux longs, twist, blousons noirs, Mai 68…
Le livre d’une période qui a marqué l’Histoire s’ouvre pour deux heures de spectacle.
Salut Les Copains, le spectacle musical, c’est aussi une histoire originale : C’est l’histoire de quelques-uns de ces inconnus, des adolescents comme tant d’autres, fidèles auditeurs et lecteurs de SLC, qui ont vécu, aimé, dansé, rêvé, et découvert une certaine idée de la liberté, au rythme de la musique et des pages portées par ces initiales mythiques. Le rock est là, et les jeunes ont la bougeotte, comme Catherine qui rêve d’un quotidien différent de celui de ses parents, et dont l’ambition va éprouver son engagement amoureux à Michel, un ténébreux adolescent rencontré dans le cadre d’un article pour Salut Les Copains. Une histoire, d’amitié, de twist, d’amour, de rires et de liberté nouvelle euphorisante dont on ne sait pas toujours que faire…

Notre avis :

C’était hier, c’était il y a 50 ans. Toute une génération allumait son transistor à 17h, pour le sacro-saint rendez-vous d’Europe n°1 : SLC « Salut les Copains » ! C’était le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure. La jeunesse découvrait ses idoles, les publicitaires une nouvelle cible, Annie découvrait les sucettes et la France les couettes de Sheila.
Depuis le 18 octobre, les blousons de cuir des mauvais garçons et les jupes à carreaux des midinettes sont de retour sur la scène des Folies Bergère grâce au formidable spectacle de Pascal Forneri et Stéphane Jarny. L’histoire de l’émission mythique est prétexte à ressusciter les années Yéyé à travers le quotidien de Catherine, Nicole, Michel et leurs amis, adolescents des années 60.

Mené de main de maître par Vincent Heden, excellent dans le rôle de l’idole typique, le show est un pur moment de plaisir artistique et musical. Tous les tubes sont là, parfaitement fondus dans les aventures de nos jeunes héros qui, au fil de leurs premiers émois, de leurs rêves et de leurs idéaux reprennent et dépoussièrent -si besoin était- standards du twist et premiers rock’n’roll. Ça chante, ça bouge, ça swing, ça pétille sur Cloclo, Johnny, Sylvie, Polnareff, les Beatles ou France Gall. L’effet est immédiat, le public est déchainé.
Servis par une mise en scène ingénieuse, qui mêle comédie, hits inoubliables, clins d’oeil des sixties et succès oubliés, les titres s’enchainent sans temps mort. Campant avec humour et naturel cette génération du vinyle et des surprises-parties, la dizaine de chanteurs évoluant sur scène s’est parfaitement réapproprié le répertoire de toute une décennie, évitant l’écueil d’en faire trop. Mention spéciale au tandem Marie Facundo et Alexandre Faitrouni qui sont plus vrais que nature dans leur interprétation de cette jeunesse assoiffée d’idéal.
Bien loin de la caricature et des clichés, ce flash-back musical drôle et dynamique respire la bonne humeur et réussit à merveille à nous offrir le reflet d’une époque. Celle de l’apparition de la mode, de l’audace de Jean-Marie Perier, des prémices de la société de consommation, de l’émancipation de la femme. Avant que l’influence britannique ne donne naissance à la pop et qu’un vent de liberté et de changement ne souffle en France, sur un certain mois de mai. C’était il y a 40 ans, c’était hier.

 

 

Articles liés :

Jésus-Christ Superstar à Villers-la-ville - Superbe Superstar !
Zorro, la conférence de presse - Tout (ou presque) sur le musical de la rentrée !
Milton Craig Nealy : le swing de Harlem fait jazzer Paris !
Profitez du tarif spécial pour la représentation exceptionnelle du "Magasin des Suicides" ...
Présentation prometteuse pour "Salut les copains, le spectacle musical"
Ohlala - Sexy - Crazy - Artistic (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire