Recherchez

Se souvenir de Michel Legrand…

Le mardi 29 janvier 2019 à 16 h 35 min | Par | Rubrique : En bref

Si Michel Legrand n'est plus, il continuera à vivre à travers sa musique, les interviews, les films... Voici quelques pistes pour en savoir plus sur cet homme hors du commun.

Pour se souvenir de Michel Legrand, plusieurs chemins possibles. Nous vous en proposons quelques uns.

 

Jusqu’au 9 février il est possible de voir le documentaire que Gregory Monro a consacré à Michel Legrand : Michel Legrand, sans demi mesure. Nourri d’archives exceptionnelles, de témoignages, le tout rythmé par une écriture amusante, avec l’idée gentiment kitsch de la musique personnifiée, ce film à la gloire du compositeur devient un témoignage important. Un seul souhait : que le réalisateur ait suffisamment de matière pour, peut-être, envisager un complément ? 52 minutes passent tellement vite.

 

Pour les amateurs d’entretiens, deux possibilités : la série des 5 « grands entretiens » menés par Jean-Baptiste Urbain pour France Musique. Un condensé de malice et d’érudition.

 

Mais aussi la collection A voix nue de France Culture, qui propose également 5 épisodes de 28 minutes durant lesquelles cet homme hors du commun se confie.

 

Vous pouvez réécouter l’émission de Tsf Jass Deli express durant laquelle Thierry Lebon, très ému, revient sur ses rencontres avec le compositeur et pianiste pour qui le jazz fut plus qu’un genre musical apprécié, une raison de vivre. Sur cette page, d’autres émissions de Thierry Lebon consacrées à Michel Legrand sont disponibles.

 

Laurent Valière a rediffusé dimanche dernier le « cabaret 42e rue » consacré aux 50 jeunes printemps des Demoiselles de Rochefort. A cette occasion Michel Legrand enchante le studio de Radio France au piano, accompagné par son fidèle contrebassiste Pierre Boussaguet. Rosalie Varda, Remi Carémel et Jacques Revaux complètent la distribution de cette émission qui, là encore, prend une autre saveur.

 

D’autre part les deux dates de concert Michel Legrand and friends au Grand Rex les 17 et 18 avril prochain sont maintenus. Une soirée en forme d’hommage musical, préparé par ses proches et ses musiciens, notamment Natalie Dessay, Richard Galliano, Michel Portal, Sylvain Luc et le big band qui accompagna la soirée consacrée aux 50 ans des Demoiselles. Un programme plus détaillé est à venir.

 

Pour rester au Grand Rex, et parce qu’il ne faudrait pas terminer sur une note mineure empreinte de tristesse, il vous sera possible de chanter avec toute la salle 2 de ce cinéma le 8 février prochain avec la version karaoké des Demoiselles de Rochefort, une soirée organisée par l’Ecran Pop.

 

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags :

Laisser un commentaire