Recherchez

Seasons of Love (Critique)

Le lundi 23 décembre 2013 à 14 h 50 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre Le Carré 30 - 12 rue Pizay 69001 Lyon (M° A et C, arrêt Hôtel de Ville)
Dates : Du 19 décembre 2013 au 5 janvier 2014
Horaires : Du jeudi au samedi à 20h30, le dimanche à 17h30. Le samedi 21 décembre à 21h. Le 31 décembre à 21h30.
Tarifs : 15/10€

Seasons of LoveEcriture et mise en scène: Le C.I.D. (Collectif InterDisciplinaire)
Avec Tamara Dannreuther, Emmanuelle Mehring, Eric Moulin et Maud Roussel

Notre avis :

Comme son titre le suggère, le spectacle Seasons of Love s’inspire de l’univers des comédies musicales anglo-saxonnes. Julia Stevens, une grande chanteuse de comédies musicales, vient de quitter notre monde et retrouve dans l’au-delà Lloyd, son fidèle pianiste avec lequel elle a vécu une belle histoire d’amour. Leurs filles respectives, Sally et Joan, ont grandi ensemble et s’aiment. Le décès de Julia fait naître parmi elles de nombreux doutes, interrogations et remises en question… La scène est séparée en deux parties, l’une correspondant au monde des vivants et l’autre à l’au-delà, chacune étant successivement éclairée ou plongée dans l’obscurité. Cette approche permet d’éviter des va et vient répétés et de souligner que les frontières entre ces deux mondes et ces quatre personnages ne sont pas forcément intangibles.

La troupe du Collectif InterDisciplinaire (C.I.D.) rend avec Seasons of Love un hommage touchant aux comédies musicales de Broadway et d’Hollywood. L’oeuvre revisite plusieurs succès de l’histoire de la comédie musicale, des classiques des années 1930 souvent repris par des artistes de jazz à la comédie musicale moderne (Rent). Si le jeu des artistes manque parfois d’assurance, ce point est compensé par leur sincérité et leur enthousiasme. Un effort particulier a également été fourni afin que les chansons retenues – interprétées avec justesse – s’intègrent de façon cohérente dans l’histoire. Seasons of Love offre l’opportunité de réunir les amoureux des musicals et ceux qui n’en auraient qu’une vision réductrice et cette belle initiative mérite d’être saluée.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags :

Laisser un commentaire