Recherchez

Show Boat (Critique)

Le mercredi 6 octobre 2010 à 15 h 38 min | Par | Rubrique : A l'affiche, Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre du Châtelet - Place du Châtelet - 75001 Paris - M° Châtelet.
Dates : Du 02 au 19 octobre 2010.
Horaires : Du mardi au samedi à 20h. Samedi et dimanche à 15h.
Tarifs : De 18,50 € à 67,50 €.
Informations supplémentaires : 01 40 28 28 40.

showboatMusique de Jerome Kern
Livret et lyrics de Oscar Hammerstein II
Direction musicale d’Albert Horne
Mise en scène de Janice Honeyman
Décors de Johan Engels
Chorégraphie de Timothy le Roux
Costumes de Birrie le Roux

Avec David Chevers, Glenn Swart, Miranda Tini, James Lthgow, Malcom Terrey, Diane Wilson, Angela Kerrison, Dominqiue Paccaut, Byron-Lee Olivato, Blake Fisher, Janelle Visagie / Mandie de Villiers-Schutte…

Créé à Broadway en 1927, Show Boat, de Jerome Kern et Oscar Hammerstein II, est souvent considéré comme un tournant définitif dans l’histoire du théâtre musical américain. A l’époque, Show Boat était en effet novateur de par son thème (évoquant notamment la ségrégation raciale) bien loin des divertissements légers à la mode à l’époque, de par son format (avec une volonté de dramaturgie et de mieux intégrer la musique à l’action), et de par sa partition (à la fois classique mais se tournant également vers le registre du jazz et du rythm n’ blues pour coller aux personnages noirs de l’histoire). L’œuvre a laissé des standards tels que « Can’t Help Lovin’ That Man », « Ol’ Man River », « Bill » ou encore « Life Upon The Wicked Stage ».

Continuant plus que jamais sur sa lancée Broadway, le Théâtre du Châtelet permet aujourd’hui au public parisien de découvrir cette œuvre qui avait déjà été proposée dans cette même salle en 1929, soit à peine deux ans après sa création américaine. On saluera cette initiative nous permettant d’écouter la magnifique partition de Kern, interprétée par l’Orchestre Pasdeloup sous la direction d’Albert Horne. Cette production de l’Opéra de Cape Town impressionne aussi par la force de ses choeurs.
Pour le reste, on regrettera surtout la mise en scène extrêmement conventionnelle de Janice Honeyman ainsi que des rôles principaux n’ayant pas toujours l’âge du personnage. L’ensemble est particulièrement statique et confère au spectacle un petit parfum d’opérette surannée que certains trouveront sans doute délicieux.
Témoignage d’une époque, ce Show Boat est à voir et à considérer comme une leçon vivante d’histoire du théâtre musical.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire