Recherchez

Shrek (Critique)

Le lundi 20 février 2012 à 16 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Casino de Paris - 16, rue de Clichy 75009 Paris - M° Liège
Dates : Reprise ! Du 18 au 29 avril 2012.
Horaires : Mercredi, jeudi, samedi et dimanche à 15h. Vendredi et samedi à 20h.
Tarifs : Carré or : 59 €. Catégorie 1 : 46 €. Catégorie 2 : 36 €. Catégorie 3 : 25 €.

Un musical de David Lindsay-Abaire et Jeanine Tesori
Mise en scène : Ned Grujic
Adaptation : Stéphane Laporte
Chorégraphie : Philippe Bonhommeau
Lumières : Antonio de Carvalho
Décors et costumes : Luisa Spinatelli

Avec Michel Lerousseau (Shrek), Nathalie Lhermitte (Fiona), Guillaume Beaujolais (Lord Farquaad), Julien Plantier (L’âne), Charlotte Hervieux, Tess Hédreville, Mathilde Libbrecht, Alexandre Bernot, Bastien Jacquemart, Benjamin Conil, David Koenig, Gregory Amsis, Julien Salvia, Lucie Riedinger, Ludovic-Alexandre Vidal, Maureen Diot, Sophie Boucheron, Fabrice Pochic, Fred Colas.

En 2001, Shrek apparaissait sur les écrans et séduisait petits et grands grâce à un humour féroce et des aventures savoureuses à double lecture qui se moquaient des contes traditionnels et des classiques de Disney. Les enfants rencontraient un ogre et un âne attachants ; les adultes appréciaient des dialogues ciselés et des références empreintes d’ironie.
Le Casino de Paris accueille actuellement l’adaptation musicale du film éponyme. Hélas, si l’on retrouve l’histoire et les personnages, tous les ingrédients qui contribuaient à la réussite de l’œuvre originale ont été abandonnés au profit de nombreuses chansons… trop nombreuses. La faiblesse du livret et les morceaux qui s’enchaînent inlassablement durant deux heures et demie n’embarquent pas le public, qui s’ennuie. Il manque sans doute du rythme et un soupçon de folie pour recréer l’univers déjanté du film d’animation. Et la mise en scène, les chorégraphies ou la bonne volonté des artistes ne permettent guère de pallier ces carences. On notera néanmoins que les apparitions de Lord Farquaad (Guillaume Beaujolais) épicent quelque peu une mayonnaise qui a du mal à prendre.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

10 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Nous nous sommes précipités… Quelle déception l Déjà, les chansons y perdent lors de la traduction. Mais surtout le jeu des acteurs très fade, particulièrement Shrek. Seuls Lord Farqaad (très bon) et l’Ane tirent leur épingle du jeu. La 1ère partie on s’ennuie ferme, la 2ème partie est meilleure mais ça ne décolle jamais vraiment. Même les enfants ont été déçus. Bref, si vous avez envie de revoir Schrek, regardez le film, vous rirez plus et ça vous reviendra beaucoup moins cher !

  2. Tellement d’accord… !

  3. On est parti à l entracte tellement c était insupportable de médiocrité… Dehors d autres qui fuyaient nous ont demandé si nous aussi nous nous étions trompé…

  4. Je confirme. Le spectacle est indéniablement raté. Ce n’est pas tant la faute aux comédiens qui font leur possible mais à une mise en scène bâclée, jamais vraiment inventive, qui transforme ce show de Broadway en spectacle de fin d’année à gros budget. J’ai été assez agacé par de nombreuses séquences statiques où Shrek empêtré dans son maquillage et son costume reste sur scène à ne rien faire. Le show ne décolle jamais, les enfants dans la salle deviennent insupportables parce qu’ils s’ennuient…bref à fuir ! Hélas, pour la troupe, je crains que les representations s’arrêtent vite. Hier soir (samedi soir), le Casino de PAris était à peine à moitié rempli et beaucoup d’adultes sont partis à l’entracte !
    Dommage donc…courrez plutôt voir Avenue Q !

  5. Quelle déception!
    Le spectacle est loin de représenter la vision du film, et la plupart des interprètes manque cruellement de crédibilité.Notamment Fiona qui ne fait pas du tout l’âge réel du personnage, et Pinocchio qui est juste ridicule! Il faudrait vraiment penser à revoir la copie!

  6. Ben moi Pinocchio et Fiona était mes personnages préférés. L’âge de la deuxième n’est pas du tout un problème je trouve tellement celle-ci met de pêche dans sa prestation. Pinocchio a toujours eu cette voix dans Shrek. Pinocchio était l’un des rares passages drôle du premier acte. Le second degrès du film est vraiment perdu en effet et tout cela vient du materiel peu fameux et d’une mise en scène plate de chez plate. Le premier acte est vraiment chiant à se pendre. Le deuxième est plus enlevé.

  7. Personnellement, j’ai trouvé ce spectacle plutôt réussi. Ce n’est pas le spectacle de l’année mais j’y ai passé un bon moment.

  8. très décu pour ma part. J’avais vu la version Broadway en vidéo et je dois dire que là, ca fait production très cheap…il manque la plupart des décors et des effets de mise en scène. Coté rôles principaux, très décu par shrek (malade ce soir là? en tout cas, il n’a pas les notes des chansons originales) mais très agréablement surpris par Lord Farqaad qui sauve le spectacle. Je ne comprends pas pourquoi on fait jouer la musique en live pour avoir cette restitution sonore dans la salle…on a l’impression d’écouter une bande, ce qui est dommage.
    Donc, un spectacle qui peut amuser les enfants mais qui n’est pas « le spectacle de Broadway » (et encore, mon gamin s’est..endormi)

    Je conseille comme vu plus haut, Avenue Q qui lui est totalement conforme en qualité aux versions west end/broadway

  9. Shrek sur scène ?! Hmmm… Les critiques ne sont pas vraiment favorables à ce que je lis…

    Ingrid

  10. Quel dommage de présenter un spectacle si amateur. A force de vouloir surfer sur la mode des musicals, des gens sans talent (et sans scrupules) produisent et mettent en scène des spectacles de patronage, qui finiront par faire fuir un public pourtant disposé à se déplacer et à venir assisiter à une comédie musicale. Le public a déjà bien du métrite de se déplacer sur le seul titre d’un spectacle, car aucun nom prestigieux sur l’affiche, côté distribution ou côté mise en scène.

Laisser un commentaire