Recherchez

Stephen Sondheim, par Renaud Machart

Le jeudi 23 mai 2013 à 0 h 29 min | Par | Rubrique : Shopping

C’est à l’occasion des représentations de Sunday In The Park With George au Théâtre du Châtelet en avril dernier que paraît cet essai dans la collection Classica chez Actes Sud. Son auteur, Renaud Machart, essentiellement connu pour ses critiques (en général très tranchées) dans Le Monde et ses émissions sur France Musique, continue ainsi de nous livrer ses connaissances et nous faire part de son goût de la musique états-unienne, après des essais similaires sur John Adams et Leonard Bernstein, parus respectivement en 2004 en 2007 chez le même éditeur.

Cet ouvrage constitue le premier livre de référence en langue française consacré à celui que certains n’hésitent pas à qualifier de dieu du musical et que le public français commence seulement à découvrir, grâce au Théâtre du Châtelet (A Little Night Music en 2010, Sweeney Todd en 2012) et l’Opéra de Toulon (Follies en 2013). Et l’on savoure l’enthousiasme de son auteur à non seulement dépeindre la richesse créatrice de Sondheim mais aussi à décortiquer les éléments qui permettent de mieux appréhender l’originalité et la complexité de celui qui, de ce fait, est loin d’avoir enchaîné les succès. S’il ne peut passer sous silence son travail de lyricist, en particulier sur West Side Story et Gypsy, Renaud Machart se concentre volontairement sur la facette de compositeur de Sondheim, que lui-même considère comme prééminente, étant donné sa formation. Chacune de ses œuvres, de ses débuts à l’université jusqu’à un récent projet en collaboration avec David Ives – qui pourrait prochainement se concrétiser – en passant par ses pièces les plus connues et ses collaborations pour le cinéma et la télévision, est méthodiquement passée en revue : le cheminement créatif, les intentions du compositeur, les différentes influences musicales (qu’elles soient dites classiques, comme Ravel ou Rachmaninov, ou de comédie musicale, comme Berlin, Gershwin, Kern, Rodgers, Porter, Arlen…), l’analyse de la forme globale et des différents tableaux, numéros ou songs, le contexte de la création scénique (au besoin en rappelant les mécanismes propres à l’industrie de Broadway – à ce titre, le glossaire des termes utilisés dans le domaine du musical est très utile), l’accouchement (souvent difficile), l’accueil de la critique et du public, et le regard porté par le compositeur immédiatement après ou bien plus tard, notamment dans ses mémoires Finishing The Hat et Look, I MadeA Hat.

Comme on s’en doute, cet essai ravira avant tout l’aficionado de musical qui sera séduit par l’analyse érudite et détaillée du répertoire sondheimien grâce aux nombreuses citations (extraits de notes autobiographiques, articles de presse, interviews…) et références à des enregistrements CD ou DVD. Mais il peut tout autant séduire un public moins connaisseur du genre, grâce à la clarté de sa présentation et la qualité du travail d’essayiste.

Commander Stephen Sondheim par Renaud Machart sur Amazon.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire