Recherchez

Tap factory : ça claque, ça tape

Le lundi 22 décembre 2014 à 10 h 30 min | Par | Rubrique : En bref

Après un rapide passage au palais des Congrès de Paris la troupe de Tap Factory parcourt la France. Ils appartiennent à cette catégorie de spectacle très chargé en testostérone où les protagonistes tapent sur des bidons ou percussions, font des prodiges avec de viriles claquettes… La troupe ne démérite pas, chacun incarnant un personnage : le naïf, le caïd, le black qui fait le ménage (sic), le chef qui siffle après ses sbires. Et ils en connaissent un rayon dans la manière d’électrifier une salle. Les spectateurs, ravis, en redemandent. Comme dans ce type de spectacle l’aspect visuel a son importance : on joue sur des structures tubulaires, des projections d’usine (rien de plus normal pour une « Factory »). Et la musique se concentre essentiellement sur des rythmes très marqués. Neuf artistes sur scène, des moments d’acrobatie, de danse, des séquences qui s’enchainent sans temps mort. De quoi occuper agréablement une soirée.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de Tap Factory.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags :

Laisser un commentaire