Recherchez

The Music Man – Quelle fanfare !

Le mercredi 1 octobre 2003 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Grandes oeuvres

The Music Man à Broadway en 1957 ©DR

The Music Man à Broadway en 1957 ©DR

Une comédie musicale américaine de Meredith Willson (musique, paroles et livret) d’après une idée de Meredith Willson et de Franklin Lacey.

Création
Création à New York le 19 décembre 1957 au Majestic Theatre (1375 représentations)

Création à Londres le 16 mars 1961 à l’Adelphi (395 représentations)

A été adapté pour le cinéma en 1962 (réalisation de Morton Da Costa) et pour la télévision américaine en 2003.

Chansons
Rock Island ; Iowa Stubborn ; Ya Got Trouble ; Good Night My Someone ; Seventy-Six Trombones ; Sincere ; The sadder-But-Wiser Girl ; Pickalittle / Good Night, Ladies ; Marian The Librarian ; My White Knight ; Wells Fargo Wagon ; It’s You ; Shipoopi ; Lida Rose ; Will I Ever Tell You ; Gary, Indiana ; Till There Was You

Synopsis
River City, Iowa, 1912. Harold Hill arrive à River City dans le seul but d’abuser les habitants de cette petite ville des Etats-Unis. Se faisant passer pour un professeur de musique, il les convainc de créer une fanfare locale en leur proposant de l’équiper entièrement. Sa véritable intention : partir avec la caisse ! Mais c’est sans compter sur Marian, bibliothécaire, dont il tombe amoureux et qui bouleverse tous ses projets.

Thème
The Music Man évoque l’Amérique profonde du début du 20ème siècle. Cette chronique musicale, drôle et enlevée traite principalement de la place que tiennent les fanfares dans les campagnes nord-américaines. Elle dépeint leur rôle culturel et social, essentiel dans la vie quotidienne des petites localités.

L’histoire dans l’histoire
The Music Man est un projet qui a longuement été mûri avant de voir le jour. Initialement, l’idée de ce spectacle a été suggérée par Franklin Lacey qui était fasciné par les histoires d’enfance que Meredith Willson racontait sur sa ville natale, Mason City, Iowa. Il faudra attendre 8 ans avant que Meredith Willson ne soit totalement satisfait du script. Pendant ce laps de temps, il a produit une trentaine de versions de l’histoire et écrit plus de 40 chansons.

Cette comédie musicale qui mêle judicieusement le jazz des années 50 ainsi que la « barbershop music » fut un triomphe à Broadway. The Music Man a remporté 8 Tony Awards (dont celui de la meilleure comédie musicale), coiffant au poteau le légendaire West Side Story ! Ce succès a amené la Warner à en faire une adaptation cinématographique, en 1962, dans laquelle on retrouve Robert Preston qui avait créé le rôle d’Harold Hill à Broadway en 1957.

A noter que l’adaptation cinématographique de 1962 a été particulièrement bien primée puisqu’elle a reçu l’Oscar de la meilleure musique et le Golden Globe du meilleur film musical.

L’oeuvre originale inspire toujours les producteurs puisque Disney l’a tout récemment adaptée pour la télévision. Cette version de The Music Man, dans laquelle Matthew Broderick tient le rôle d’Harold Hill, a été diffusée le 16 février 2003 sur la chaîne américaine ABC. Celle-ci met l’accent sur l’émotion ainsi que sur l’évolution des relations entre les deux protagonistes.

Versions de référence
1957 Broadway Cast

Bande originale du film, 1962

Original London Cast

The Music Man – 2000 Broadway Revival Cast

The Music Man, 1962, VHS et DVD, avec Robert Preston et Shirley Jones.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire