Recherchez

Trophées de la Comédie Musicale 2019 : le triomphe de Chicago et de L’Homme de Schrödinger.

Le lundi 24 juin 2019 à 9 h 25 min | Par | Rubrique : Divers, En bref

La troisième édition a tenu toutes ses promesses. Elle est désormais devenue un rendez-vous incontournable du spectacle musical.

Désormais attendus chaque début d’été, les Trophées de la Comédie Musicale ont permis ce 17 juin 2019, de célébrer une fois de plus le Théâtre Musical, ses artistes, ses auteurs, compositeurs ou Hommes de l’ombre et de mettre à l’honneur œuvres et spectacles de cette saison.

Plus prestigieuse encore que les précédentes, cette troisième édition s’est déroulée dans un Théâtre Edouard VII, rempli à craquer. Un cadre prestigieux, à la hauteur de ce qui est désormais un événement national.

Après Comédiens !, Grease, et les Aventures de Tom Sawyer, qui avaient marqué le cru 2018, c’est cette année Chicago et L’Homme de Schrödinger, deux productions bien différentes, qui, toutes deux, ont raflé une pluie  de récompenses.

En plus du Trophée de la Comédie Musicale, Chicago a en effet également remporté celui de l’artiste interprète féminine avec Sofia Essaïdi, et celui des deux seconds rôles, masculin et féminin : Sandrine Seubille et Pierre Samuel. S’y ajoute sans réelle surprise, le prix de la Chorégraphie pour Ann Reinking.

L’autre grand gagnant de la soirée est l’étonnant et formidable Homme de Schrödinger. Ce spectacle a remporté les Trophées de la mise en scène (Samuel Sené), celui du livret (Éric Chantelauze & Samuel Sené) ainsi que celui de la partition (Éric Chantelauze et Raphael Bancou). S’y ajoute le trophée de l’artiste révélation féminine pour Juliette Behar.

Menée de main de maitre par Alexandre Faitrouni, dans une forme olympique, la cérémonie n’a pas manqué de célébrer les cinquante ans de la création française de Hair, ni le vingtième anniversaire de Notre Dame de Paris.

Si, sans surprise, Daniel Bianco a été salué pour son travail de scénographe dans Peau d’Âne et Jean Paul Gaultier pour les costumes de son Jean Paul Gaultier Fashion Freak Show, l’événement est venu du Trophée du Public décerné au Memphis show de Alexis Mériaux.

A tous, Regard en Coulisse, entité cofondatrice des Trophées envoie toutes ces félicitations !

 Le palmarès complet:

  • Trophée de la Comédie musicale jeune public : ex-aequo La Cigale sans la Fourmi et Jules Verne
  • Trophée de la Comédie Musicale : Chicago
  • Trophée de la revue ou spectacle musical : La Grande Petite Mireille
  • Trophée de l’artiste interprète féminine : Sofia Essaïdi pour Chicago
  • Trophée de l’artiste interprète masculin : Doryan Ben pour We Will Rock You
  • Trophée de l’artiste interprète féminine dans un second rôle : Sandrine Seubille pour Chicago
  • Trophée de l’artiste interprète masculin dans un second rôle : Pierre Samuel pour Chicago
  • Trophée du livret : L’Homme de Schrödinger
  • Trophée de la mise en scène : L’Homme de Schrödinger
  • Trophée de la Chorégraphie : Chicago
  • Trophée de la partition : Ex-aequo : L’Homme de Schrödinger et La Cigale sans la Fourmi
  • Trophée de la révélation masculine dans une comédie musicale : Simon Froget-Legendre dans La Boule Rouge
  • Trophée de la révélation féminine dans une comédie musicale : Juliette Behar dans L’Homme de Schrödinger
  • Trophée de la création costumes de comédie musicale : Jean Paul Gaultier Fashion Freak Show
  • Trophée de la scénographie de comédie musicale : Peau d’Âne
  • Trophée de la reprise : Chance !
  • Trophée du public : Memphis Show

Revoir la cérémonie en images:

https://www.youtube.com/watch?v=ZWAuFPVJGrA

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire