Recherchez

West Side Story en concert (Critique)

Le dimanche 13 août 2017 à 7 h 33 min | Par | Rubrique : Critique, Récitals, Concerts

Lieu : Théâtre de Cahors (12/8), Place du Mercadial à St Céré (13/8)
Dates : 12 et 13 août 2017
Horaires : 21 h (Cahors), 21.45 (St-Céré)
Tarifs : 10 €, 18 €, 20 €

Musique : Leonard Bernstein
Paroles : Stephen Sondheim
Transcription et Direction musicale : Gérard Lecointe
Piano : Fabrice Boulanger
Quatres solistes Spirito :
Soprano : Perrine Madoeuf
Mezzo-soprano : Landy Andriamboavonjy
Ténor : Pierre-Antoine Chaumien
Baryton : Fabrice Alibert
Percussions Claviers de Lyon

Résumé : Profondément enraciné dans notre conscience musicale collective, comédie musicale ayant la puissance d’un opéra, ce chef d’œuvre, résonance universelle de Roméo et Juliette, appelle et résiste à toutes les interprétations, dont celle de Gérard Lecointe qui brille par l’intelligence confondante de ses arrangements, permettant une nouvelle et précieuse écoute.

Dès la création des Percussions Claviers de Lyon, il réalise une transcription instrumentale de cette incroyable œuvre musicale à la fois riche en couleurs et en rythmes, et la présente à Leonard Bernstein qui donne son autorisation et soutient le groupe dans ce projet. Plus tard une version chantée est réalisée et adaptée pour quatre chanteurs, version qui reprend ainsi la totalité de cette œuvre majeure de la musique américaine du 20ème siècle.

Associer chant et percussions a permis de redonner toute la puissance, toute la violence, tout le lyrisme et l’amour contenus dans cette partition, tout en transformant les numéros initialement dansés en véritable ballet musical des percussionnistes. Les Percussions Claviers de Lyon s’associent à Spirito pour revisiter avec finesse cette œuvre incontournable et proposer une adaptation originale associant quintette de percussions, chant et piano : une interprétation bouleversante pour des émotions inoubliables.

Notre avis : C’est une version originale et inattendue de West Side Story que nous propose de découvrir le Festival de Saint-Céré en invitant les Percussions Claviers de Lyon. Dans cette version concert, dans une orchestration réalisée pour un ensemble de cinq percussionnistes (xylophones, vibraphones, marimbas…), accompagné d’un piano, la célèbre œuvre de Bernstein et Sondheim s’écoute et se savoure sous un autre jour. La partition revisitée et dirigée par Gérard Lecointe rehausse de façon séduisante les notes latines qui y étaient déjà contenues (on pense par exemple au mambo de « The Dance At The Gym »  ou encore « America ») sans pour autant dénaturer l’unicité et la puissance de la musique de Bernstein. Dès le prologue, on est plongé dans cette énergie et cette tension qui caractérisent West Side Story.
Les paroles de Sondheim ne sont pas pour autant oubliées, interprétées ici par quatre solistes de l’ensemble Spirito. On regrette que le nombre ne soit pas suffisant pour donner un volume qui rendrait justice aux numéros d’ensemble (« Jet Song », « Quintet »…) mais on n’en est pas moins emporté dans les solos ou duos plus romantiques (« Maria », « Tonight »).
Une chose est certaine : soixante ans après sa création à Broadway, cette œuvre essentielle du répertoire de Broadway, et de la musique américaine du XXe siècle, garde toujours la même force et la même jeunesse.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire