Recherchez

Zorro el zapato

Le mercredi 8 décembre 2004 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Jeune public, Théâtre musical

Lieu : Café de la Danse - 5, passage Louis Philippe, 75011 Paris M° Bastille
Dates : du 6 au 9 janvier 2005
Horaires : du jeudi au samedi à 20h30, vendredi 14h30 (scolaires), dimanche 15h
Tarifs : 15 euros, TR 10 euros
Informations supplémentaires : 01 47 00 57 59

La Cie Tamérantong présenta Ouna comédia mousicàla mexicàna zapatista jouée par 24 coyotes entre 9 et 16 ans de Mantes la Jolie.

Textes et mise en scène : Christine Pellicane
Chansons et musiques originales : Ludwig von 88 et Sergent Garcia

Il était très pauvre mais super beau. Il vivait dans la montagne et quand il descendait en ville sur son cheval maigre, tout le monde disait : « quel hombre ! ».
Et « Viva et Zapato ! »
Il était toujours très calme. Une seule chose l’énervait : l’injustice. Quand il voyait ses frères indiens se faire voler leurs terres, il devenait redoutable ! Et puis un jour, el Zapato a disparu. Avec son cheval maigre, c’était il y a bien longtemps…

Ce spectacle, écrit par des adultes et interprété par des enfants depuis 1999, est un pur bonheur. Sur un thème fédérateur, cette comédie musicale désopilante, représentée à de nombreuses reprises (jusque devant le sous-commandant Marcos à Mexico !), fait mouche et permet d’éveiller une conscience politique chez ses jeune protagonistes. La lutte contre l’oppression, le désir de paix et de liberté : tels sont les sujets du spectacle servi par 24 coyotes bien entourés. Voilà qui réconcilie avec l’existence. Ne laissez pas passer ces « ultimas » représentations.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire