Recherchez

New, la comédie musicale improvisée (Critique)

Le vendredi 2 novembre 2012 à 13 h 35 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Voir ci-dessous.
Dates : Du 22 octobre 2012 au 09 décembre 2012.
Horaires : Voir ci-dessous.
Tarifs : De 14 à 18 €.

Direction artistique et production : Florian Bartsch.
Direction musicale : Peter Corser.
Coaching vocal : Sofie Sörman / Coach de danse : Georgia Ives.
Chargée de production : Carla Legendre.
Création costumes : Pauline Brosset / Création marionettes : Maud Hubert.
Musiciens : Julien Bienaimé, Dylan Corlay, Peter Corser, Stanislas Delannoy, Julien Grayer, Florence Kraus, Niels Mestre, Niaz Nawab, Antoine Scaviner et Julie Gallibert aka « Petit Poney ».
Comédiennes : Florence Alayrac, Sophie Altmann, Juliette Antonas, Isa Bell, Agnès Bove, Elise Brinon, Jeanne Chartier, Clémence Chatagnon, Caroline Gaudfrin, Cloé Horry, Margaux Maillet, Perrine Mégret, Lauranne Sz, Salomé Talaboulma et Mina Castelletta.
Comédiens : Pierre Babolat, Florian Bartsch, Fayssal Benbahmed, Thierry Bilisko, Romain Couchot, Manuel Haymediyou, Laurent Jacques, Bertrand Rakotoasitera, Hugues Reiner, Zacharie Saal, Christian Sinniger et Lucas Viquesnel.
Artistes visuels : Imprographistes – Sandra Ghosn, Florent Lazare.
Visual Jockey – Etienne Auger / Improvisateurs lumières – Sam Dineen, Kevin Felton.
Avec l’aide des Improfessionals.

Vous décidez du titre et du lieu de l’aventure. Sur fond de théâtre, musique, chant, danse et arts visuels la troupe invente chaque soir une toute nouvelle histoire…

Dans New, on improvise tout : les paroles, les chansons, les chorégraphies, les personnages, l’éclairage, le décor et les costumes.

New, c’est une quarantaine d’artistes et à chaque représentation : 5 comédiens, 3 musiciens, 1 artiste visuel, le maître de cérémonie et vous !

Lundi 22 Octobre 2012 à 20 h – Théâtre Trévise
Lundi 29 Octobre 2012 à 20 h – Théâtre Trévise
Samedi 10 Novembre 2012 à 21 h – Théâtre de la Reine Blanche
Jeudi 6 Décembre 2012 à 20 h – MPAA Saint-Germain
Vendredi 7 Décembre 2012 à 20 h – MPAA Saint-Germain
Samedi 8 Décembre 2012 à 20 h – MPAA Saint-Germain

Et mini-New version jeune public, à partir de 6 ans le dimanche 9 DÉCEMBRE 2012 à 15 h – MPAA Saint-Germain

Les adresses :
Théâtre de la Reine Blanche
2 bis passage Ruelle, 75018 Paris – M° La Chapelle

Théâtre Trévise
14 rue de Trévise, 75009 Paris – M° Grands Boulevards

MPAA Saint-Germain
4 Rue Félibien, 75006 Paris – M° Odéon

Notre avis :

En partant d’un concept au final pas si nouveau (l’improvisation), New pousse l’expérience à l’extrême en créant de toute pièce (musique, décors, costumes, histoire) une nouvelle comédie musicale tous les soirs, en fonction d’un thème et d’un lieu proposé par le public.
Pendant un peu plus d’une heure cinq comédiens et trois musiciens (en alternance, ils sont une quarantaine en tout) vont construire au fur et à mesure une intrigue. En cas de « creux », un maître de cérémonie arrête l’action et lance des défis ou implique à nouveau le public. Un illustrateur installé sur scène avec une palette graphique improvise des visuels ou petits dessins qui sont signalés aux comédiens de temps à autre, à eux de les intégrer à l’histoire.
Alors que les spectacles d’improvisation ne sont pas si rares en France, l’improvisation « longue » (tirer au sort un seul thème, et s’y tenir pendant plus d’une heure) est plus originale, mais aussi plus difficile à gérer. Assez logiquement, le démarrage est maladroit (le thème du soir était « Quand la Mer Monte » et le lieu, la rue de Trévise), la mise en place prend du temps, mais une fois les bases posées, la troupe trouve son rythme de croisière et relève le défi brillamment.
Non, tout n’est pas parfait : l’histoire du jour (deux ados étouffés par une mère autoritaire découvrent que l’aîné a été adopté quand sa génitrice s’est retrouvée en prison) ne s’approche que de très loin du thème choisi, les costumes sont évidemment sommaires, et certaines répétitions (de texte, attitude, blagues…) ne sont pas toujours les bienvenues. Mais il faut saluer la performance : on assiste bel et bien à un spectacle entièrement original, qui ne fait pas non plus (trop) fête de l’école et qui est drôle ! Car ces artistes ont un sacré sens de l’humour et de la répartie, et même si tout ne fonctionne pas, certaines répliques font mouche et l’on rit de bon coeur.
La grande force de New ? Dès la sortie du théâtre, on veut y retourner : pour voir une troupe différente gérer un autre thème, proposer de nouvelles choses pendant l’improvisation, assister à un nouveau spectacle, tout simplement !
Lors de la représentation à laquelle nous avons assisté, les hommes s’en sortaient un peu mieux que les femmes. Les comédiens ne sont pas sonorisés, ce qui a parfois posé de petits problèmes de compréhension quand les voix n’étaient pas assez projetées vers la salle. Mais dans l’ensemble, on passe une très bonne soirée. Et qui sait ? Si votre thème est choisi, vous aurez non seulement la satisfaction de voir votre histoire se matérialiser sur scène, mais vous gagnerez également deux places pour une autre représentation !

Articles liés :

Rue du désir
L'asphodèle
Carmen à tout prix ! (Critique)
Gosse de riche (Critique)
Les Sourds-Doués sur un malentendu... (Critique)
Jack, l'éventreur de Whitechapel (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire