Recherchez

Saison 2019/2020 : un fantôme, un prince, un américain et… l’idole des jeunes

Le mercredi 11 septembre 2019 à 11 h 54 min | Par | Rubrique : A la Une, A voir, Divers

Un fantôme, un prince, un américain, l’idole des jeunes, et même un violon… sur un toit ! Voilà qui résume cette nouvelle saison de spectacles. La vingtième depuis la naissance de notre site. Créations, reprises, hommages… des grands shows aux œuvres mythiques, des Folies Bergère au Châtelet, voici un aperçu de ce qui nous attend cet automne. Une présentation non exhaustive, qui se focalise sur les grandes salles parisiennes en attendant un focus sur tous les autres spectacles, pas de jaloux !

 

Le retour de We Will Rock You
Le spectacle (où l’on retrouve le tandem Ned Grujic à la mise en scène et Raphaël Sanchez à la direction musicale) avait marqué la saison dernière, grâce notamment aux chorégraphies de Raffaele Lucania et à la succession de tubes mythiques de Queen. Il est de retour pour dix dates avec une distribution agrandie, mais une même énergie. Ambiance déchainée garantie. Pour son rôle aux côtés de Charlotte Hervieux, Doryan Ben a remporté il y a quelques mois, le trophée de l’artiste masculin. A ne pas manquer pour les fans de Queen et de Freddy Mercury.
Du 7 septembre au 22 septembre 2019 au Casino de Paris.

 

C’est évidemment le spectacle le plus attendu : Ghost le Musical, au Théâtre Mogador. On ne présente plus Stage Entertainment, ni ses shows remarquables, toujours joués avec orchestre live. L’inoubliable film éponyme de 1990 avec Demi Moore, Patrick Swayze et Whoopi Goldberg a fait rêver toute une génération, et relancé les ateliers de poterie… Que donnera ce musical mal connu en France et dont peu de titres sont emblématiques? Mystère. Dans une atmosphère mêlant romance et surnaturel, on retrouvera Moniek Boersma dans le rôle de Molly Jensen et Grégory Benchenafi dans celui de Sam Wheat. A noter aussi la présence de Claudia Tagbo (Oda Mae).
Du 17 septembre 2019 au 31 janvier 2020 au Théâtre Mogador.

 

Dix jours plus tard, dès le 27 septembre, Fame le Musical, prendra ses quartiers au Casino de Paris.  Tiré du célèbre film d’Alan Parker et de la fameuse série télévisée, le musical revient dans une nouvelle mise en scène, signée Ned Grujik (La Famille Addams ; We Will Rock You). Le spectacle a fait le tour du monde, racontant l’apprentissage d’une troupe de jeunes artistes à la High School of Performing Arts de New-York. Une belle distribution de nouveaux venus et de talents confirmés est au rendez-vous : Dalia Constantin (La Famille Adams, La Belle et la Bête), Lucie Riedinger (les Instants Volés, la Famille Adams), Grégory Gerreboo (La Vache et le mainate), et Raphaël Sanchez (Forever Young). Chez les élèves, Cerise Calixte, Djamel Mehane (Grease), Simon Gallant (La famille Adams) Léa Rulh et Tristan Garnier (La Boule Rouge), Christian Schummer (Hairspray)… Déborah Lettieri (Crazy Horse) signe les chorégraphies. Version en français.
Du 27 septembre au dimanche 3 novembre 2019 au Casino de Paris.

 

Créé à Broadway le 22 septembre 1964, Un violon sur le toit ne quittera l’affiche que le 2 juillet 1972, après un total de 3242 représentations et 9 Tony Awards. Ce grand classique, qui conte l’histoire de Tevye le laitier et du petit village d’Anatevka dans la Russie tsariste du début du XXème siècle, est l’un des chefs-d’œuvre du théâtre musical américain avec ses chansons aussi célèbres que « Ah si j’étais riche ! » et « Tradition ». Une fresque colorée et festive pour raconter l’exode d’un peuple qui a toujours su rire à travers les larmes et vibrer à travers la musique et la danse. Stéphane Laporte signe l’adaptation française et Ned Grujic (encore lui !) assure la mise en scène. La distribution n’a pas encore été officiellement dévoilée. Patience !
Du 8 novembre au 24 novembre 2019 aux Folies Bergère. ATTENTION, CE SPECTACLE EST ANNULE.

 

 

Comme Regard en Coulisse l’annonçait il y a déjà un an, la comédie musicale culte Mamma Mia ! est de retour à Paris à l’occasion d’une tournée internationale. Attention, il n’y en aura pas pour tout le monde… seules dix-huit représentations exceptionnelles auront lieu à La Seine Musicale, en octobre 2019, pour ce show mythique aux soixante millions de spectateurs à travers le monde.
C’est la version originale anglaise, surtitrée en français qui sera proposée au public, avec musiciens en live. Cultissime ? Oui !
Du 4 au 20 octobre à la Seine Musicale.

 

Funny Girl- the Broadway Musical!
Le Théâtre Marigny poursuit son ambition, et Jean-Luc Choplin son désir de proposer de grands standards internationaux au public français, et c’est une chance. Voici donc Funny Girl présenté pour la première fois à Paris dans une nouvelle production. Dès le 7 novembre, seront proposées 60 représentations du musical signé Bob Merrill, Jule Styne et Isobel Lennart (livret), et qui fut adaptée au cinéma en 1968. Sur scène, pour interpréter le rôle de Fanny Brice, Christina Bianco prend la suite de l’inoubliable Barbra Streisand. Mise en scène et chorégraphies de Stephen Mear (42nd Street au Théâtre du Châtelet).
Du 7 novembre 2019 au 5 janvier 2020 au Théâtre Marigny.

 

Création totale, Siddharta l’Opéra Rock posera ses valises au Palais des Sports, dès le 26 novembre et jusqu’au 5 janvier 2020. Signé David Clément-Bayard (livret, paroles et musiques) et mis en scène par la directrice scénique du cirque Phénix, Magda Hadnagy, ce show qui revient sur la vie du Prince Siddharta Gautama, (Bouddha ndlr) il y a 2500 ans au nord de l’Inde s’annonce comme très impressionnant. Sur scène aux côtés de Inca (Fabien Incardona) découvert dans la Légende du Roi Arthur, et sa voix puissante aux faux airs de Balavoine se trouveront une trentaine d’artistes. Costumes à foison, décors pharaoniques, cascadeurs, chœurs, les producteurs promettent du très grand spectacle. Quant aux musiques, la présentation d’une dizaine de titres en juin dernier a surpris et clairement donné le ton : on adore ou on déteste. A vous de vous faire un avis.
Du 26 novembre au 5 janvier 2020 au Palais des Sports.

 

 

An American in Paris
Comment l’oublier, le célèbre film de Vincente Minnelli (sorti sur les écrans en 1951) n’est devenu une œuvre scénique qu’en 2014 : sa création mondiale à Paris, au Théâtre du Châtelet fut un événement. Avec la musique mythique de George et Ira Gershwin, le spectacle revient cet hiver dans la mise en scène de Christopher Wheeldon. Immanquable.
Du 28 novembre 2019 au 1er  janvier 2020 au théâtre du Châtelet

 

Lauréat de plus de 25 prix internationaux, dont le Tony Award® de la «Meilleure Pièce de Broadway» en 2011, WarHorse, spectacle événement mis en scène par Marianne Elliott et Tom Morris est présenté pour la première fois en France. Inspiré du roman de Michael Morpurgo et adapté par Nick Stafford, il retrace l’histoire touchante du jeune Albert et de son cheval Joey, sur fond de Première Guerre mondiale. Sur scène, 34 comédiens et chanteurs composent cette grande fresque historique et musicale empreinte d’émotion et de poésie, aux côtés de marionnettistes de talent qui donnent vie à des chevaux plus vrais que nature grâce au travail de la compagnie sud-africaine Handspring Puppet Company. La France est le 14e pays à accueillir le spectacle.
Du 29 novembre au 29 décembre 2019 à la Seine Musicale.

 

Deux ans après sa disparition, Johnny reste toujours l’idole des jeunes. C’est d’ailleurs le nom du spectacle hommage qui lui sera consacré au casino de Paris dès le 18 décembre. Un grand show musical pour les inconditionnels du rocker, toujours prêts  à reprendre à pleins poumons ces tubes qui ont traversé les générations. Près de 30 personnes sur scène, une dizaine de chanteurs, de musiciens live et de danseurs célèbreront la star. François Chouquet (Mistinguett) à la mise en scène, Jacques Rouveyrollis aux lumières et derrière les micros : Solal (Mozart l’Opéra Rock, Starmania), James Noah (Le Roi Lion, Sister Act), Sarah Koper (the Voice), Shaby, Lucas Devaux, Stephen Di Tordo et Godi.  Toute la musique qu’on aime ? Réponse en décembre.
A partir du 18 décembre au Casino de Paris.

 

Et aussi pour les amateurs de danses et de poésie:

Le Petit Prince
Un voyage extraordinaire chorégraphique au cœur de la danse et du nouveau cirque
Du 13 au 28 septembre aux Folies Bergère

Le Cirque de Paname
Près de 70 artistes et techniciens, 14 acrobates, 10 danseurs, 4 musiciens live, 2 chanteurs et 3 comédiens pour une création fantastique et onirique, mêlant plusieurs arts comme le cirque contemporain, la danse, la musique et d’autres disciplines artistiques de haut niveau. Un projet de grande envergure où l’on retrouvera parmi les circassiens quelques figures bien connues de Regard en Coulisse : Alexandre Faitrouni, Tatiana Matre, Alexander Wood…  Du 14 novembre 2019 au 23 février 2020 sous un grand chapiteau, au cœur de l’hippodrome de ParisLongchamp.

Le Presbytère du Béjart Ballet Lausanne
Cinq ans après sa tournée française, Le Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat de Maurice Béjart investit le Palais des Sports à Paris. Sur la musique de Queen et de Mozart, le Béjart Ballet Lausanne revient pour quatre dates inédites.
Du 31 octobre au 03 novembre 2019

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire